Anticorps anti-TCR spontanés circulants : du contrôle de l'autoimmunité à la physiologie de la réponse immune : Vers un vaccin contre la myasthénie ?

par Florence Jambou

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière. Immunologie

Sous la direction de Sylvia Cohen-Kaminsky.

Soutenue en 2003

à Paris 5 .


  • Résumé

    La vaccination dirigée contre le récepteur des cellules T (TCR) suggère la participation d'anticorps anti-TCR à la régulation de maladies autoimmunes. Nous montrons que, sans vaccination préalable, des anticorps circulants dirigés contre une population de cellules T pathogènes sont augmentés chez les patients atteints de Myasthénie et nous apportons des preuves de leur rôle fonctionnel, protecteur et régulateur. Ce processus régulateur dirigé contre des déterminants du TCR est stimulé par vaccination cellulaire chez l'animal induit pour la Myasthénie, ouvrant des perspectives de vaccination chez les malades. Ces anticorps sont impliqués dans la régulation contre le TCR dominant utilisé, aussi bien dans la réponse autoimmune (au soi) que dans la réponse immune (au non soi), suggérant l'universalité de leur rôle dans le contrôle des réponses à tout antigène et leur implication à un mécanisme physiologique terminant la réponse immune, contribuant à l'homéostasie des cellules T.

  • Titre traduit

    Spontaneous circulating anti-TCR antibodies : from the control of autoimmunity to the physiology of the immune response : prospects for vaccine in myasthenia gravis ?


  • Résumé

    Vaccination against T cell receptor (TCR) suggests that serum anti-TCR antibodies participate to the regulation against pathogenic T cells in autoimmune diseases. We show that, without any previous vaccination, levels of circulating anti-TCR antibodies against a pathogenic T cell population are increased in patients with Myasthenia Gravis and we bring evidence for their functional, protective and regulatory role. This natural regulatory process against TCR determinants is boosted by cellular vaccination in animals induced for Myasthenia, opening prospects for a vaccine in patients. Theses antibodies are involved in the regulation directed to the dominant TCR used, both in the autoimmune response (to self) and in the immune response (to non-self), suggesting their widespread immunoregularoty role in controlling responses to any antigen and, their participation in a physiological mechanism to terminate any immune response, contributing to T cell homeostasis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162-[46] f.
  • Notes : Publication autorisée par la jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 143-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003PA05S017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.