Régulation neurohormonale de l'activité et de l'expression de la NO synthase de type I et identification de canaux cibles de cette nouvelle voie de signlisation dans la cellule gonadotrope hypophysaire

par Anne-Gaëlle Lozach

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière. Endocrinologie cellulaire et moléculaire de la reproduction

Sous la direction de Raymond Counis.

Soutenue en 1900

à ? .


  • Résumé

    Afin de rechercher une implication physiologique à la NO synthase (NOS 1) récemment identifiée dans la cellule gonadotrope, nous avons suivi les niveaux d'enzyme et de GMPc hypophysaires au cours du cycle oestrien chez la ratte et montré leur élévation importante, transitoire et GnRH-dépendante au pro-oestrus. "In vitro" (cellule antéhypophysaires en culture) nous avons retrouvé les effets stimulants de la GnRH sur l'expression de NOS I et la production de GMPc et caractérisé ceux d'un autre peptide hypophysiotrope, le PACAP. Enfin, nous avons montré la présence (ARNm et/ou protéines) des sous-unités de canaux CNG (cyclic nucleotide-gated channels) dans les cellules gonadotropes du rat normal et castré et démontré en "patch-clamp" leur fonctionalité. L'ensemble argue en faveur d'un rôle de NOS I et du GMPc dans la signalisation de la GnRH et du PACAP et dans le fonctionnement de la cellule gonadotrope avec une contribution des canaux CNG à l'excitabilité cellulaire et aux flux de calcium.

  • Titre traduit

    Neurohormonal regulation of Nitric-oxide Synthase Type I activity and expression and identification of target channels from this new signalization pathway in pituitary gonadotrophs


  • Résumé

    To evaluate the physiological implication of the neuronal type nitric oxide synthase (NOS I) recently identified in gonadotrophs we determined the pituitary levels of this enzyme and of cGMP during the estrus cycle in the female rat thus demonstrating their marked, transient and GnRH-dependent increase at pro-estrus. "In vitro" (cultured anterior pituitary cells) a stimulatory effect of GnRH was similarly observed on NOS I expression and cGMP production whereas the effects of another hypophysiotropic peptide, PACAP, were characterized. Finally, we demonstrated the presence (mRNA and protein) of cyclic nucleotide-gated (CNG) channel subunits (olfactory and retinal type) in gonadotrophs of intact and castrated rat that appeared functional using patch-clamp analysis. Altogether, data argue in favor of a role of NOS I and cGMP in the GnRH and PACAP signaling as well as in the physiology of gonadotrophs with a specific contribution of CNG channels to cell excitability and calcium fluxes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 169-214

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003PA05S014
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.