Mise au point d'un nouveau modèle alternatif pour l'évaluation du potentiel irritant oculaire des xénobiotiques

par Sébastien Perrot

Thèse de doctorat en Pharmacie. Toxicologie

Sous la direction de Jean-Michel Warnet.

Soutenue en 2003

à Paris 5 .

  • Titre traduit

    Development of a few alternative model for the eye irritation determination


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un nouveau modèle alternatif pour l'évaluation du pouvoir irritant des xénobiotiques a été mis au point dans le but de compléter le panel de méthodologies alternatives actuellement existant. La cornée isolée de Porc a été sélectionnée comme matériel biologique pour ces nombreux avantages, bien que son utilisation ait nécessité la mise au point de protocoles de décontamination et de conservation. L'évaluation des altérations cornéennes utilise les propriétés fluorescentes de la résazurine qui, une fois réduite par le métabolisme cellulaire diffuse dans le milieu de culture. L'utilisation de cette sonde permet de maintenir l'intégrité cellulaire et ne nécessite pas d'étape de révélation. Les résultats obtenus avec les quelques irritants de référence sélectionnés indiquent clairement le pouvoir prédictif de ce modèle dont le coût et la simplicité sont en faveur de son utilisation dans la détermination du potentiel irritant oculaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 128-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 8591
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.