Génération et caractérisation d'une tolérance néonatale à un syndrome autoimmun

par Anne-Christine Field

Thèse de doctorat en Sciences. Immunologie

Sous la direction de Blanche Bellon.

Soutenue en 2003

à Paris 5 , en partenariat avec Université René Descartes. Faculté de médecine Necker enfants malades (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'exposition d'animaux à un antigène notamment au cours de la période néonatale peut induire une tolérance immunologique spécifique de cet antigène : un phénomène appelé tolérance néonatale. Le développement de thérapies inductrices de tolérance, par l'induction ou l'activation de lymphocytes régulateurs en vue de la restauration de la tolérance, est une approche spécifique dans le traitement de l'autoimmunité. La génération d'une tolérance néonataleà une maladie autoimmune expérimentale lupus-like, médiée par des lymphocytes pathogènes CD4+ Th2 et induite par un xénobiotique (sels de mercure) chez le rat BN, a été obtenue. Cette tolérance néonatale est dominante, spécifique et dépendante de la présence du xénobiotique administré. Des cellules T CD8+ régulatrices sont générées au cours de la tolérance néonatale


  • Résumé

    Exposure of newborn animals to a foreign antigen may result in immunological tolerance to that specific antigen : a phenomenon called neonal tolerance. The development of tolerance-inducing therapies, by induction or activation of regulatory lymphocytes to restore tolerance, is a specific apprach in the treatment of autoimmunity. The generation of a tolerance to an an experimental lupus-like autoimmune disease, mediated by autoreactive CD4+ th2 cells and induced by a xenobiotic (mercury salts) , has been obtained. Neonatal administrations of BN rats with mercury salts induce a dominant tolerance, specific for the chemical otherwise responsible for Th2 mediated autoimmune responses. Only CD8+ T cells are endowed with regulatory functions in expansion in neonatal tolerance and mediate active suppression.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 166-186

Où se trouve cette thèse ?