Etude des polymorphismes génétiques du récepteur aux hydrocarbures polycycliques aromatiques (AHR) et de son répresseur (AHRR) : relation avec l'inductibilité du CYP1A1 et le cancer pulmonaire

par Stéphane Cauchi

Thèse de doctorat en Sciences. Toxicologie

Sous la direction de Liliane Massade.

Soutenue en 2003

à Paris 5 , en partenariat avec Université René Descartes. Faculté de médecine Necker enfants malades (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les hydrocarbures polycycliques aromatiques (HPA) présents dans la fumée de tabac jouent un rôle principal dans l'apparition du cancer du poumon chez le fumeur. Le cytochrome P-4501A1 (CYPIA1) métabolise ces HPA comme le benzo(a)pyrène en composés réactifs et mutagènes. Cette inductibilité est elle-même variable et dépendante du récepteur Ah (AhR) et pourrait être responsable d'une expression polymorphe du CYP1A1 et par conséquent dans la suceptibilité à développer un cancer. Nous avons étudié des polymorphismes génétiques du géne AhR dans une population française cas-témoins de patients atteints de cancers de poumons. Deux nouveaux polymorphismes ont été retrouvés,. .


  • Résumé

    Polycyclic aromatic hydrocarbons (PAH) found in cigarette smoke play a key role in the appearance of the lung cancer at the smokers. Cytochrome P-4501A1, metabolizes these HPA like benzo(a)pyrene in reactive and mutagen compounds. The CYP1A1 is inductible by the HPA and others compounds like dioxine. This inductibility is itself variable and largely dependent on the receptor Ah (AhR). The AhR is partially responsible for a polymorphic expression of the CYP1A1 and thus could be an important factor in carcinogenicity. We investigated the genetic polymorphisms of the AhR gene in a case-control study of lung cancer. Two new polymorphisms were found, none of them were found to play a key role. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 118-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Paris-5-Necker_2003_no_0030
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.