Interaction mère enfant, dénutrition infantile et délinquence juvénile au Brésil : étude comparative dans la population carencée

par Laercia Lima Prado

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Hélène E. Stork.

Soutenue en 2003

à Paris 5 .


  • Résumé

    Dans ce travail l'interaction mère-enfant a été observée pour trouver dans quelle mesure la mauvaise nutrition et la délinquance juvenile étaient liées à la carence maternelle. On part du postulat selon lequel "la malnutrition infantile serait le symptome d'un dysfonctionnement dans l'interaction entre la mère et son enfant, ce dysfonctionnement ayant également pour conséquence le comportement antisocial des jeunes délinquants". Pour vérifier cette hypothèse un échantillon composé de trois groupes a été sélectionné dans la partie la plus pauvre d'une ville du centre du Brésil. Chaque groupe comportait 11 enfants agés entre 4 mois et 3 ans et de leur mère. Le premier groupe était constitué d'enfants dénutris, le deuxième d'enfants ayant dans la famille un jeune délinquant et le troisième d'enfants témoins. Les mères ont été interviewées avec un questionnaire semi-directif de 80 questions. Ensuite la moitié de l'échantillon a été filmée sur place, environ 3 fois chaque famille durant des séances d'approximativement 50 minutes. Les résultats ont montré des similarités importantes entre les groupes d'enfant dénutris et le groupe d'enfants délinquants. On a trouvé : pauvreté plus intense ; dépression maternelle ; manque d'interaction positive entre mère et enfant ; enfant déraciné ; troubles de santé et du comportement chez les enfants ; manque de participation du père au soins de l'enfant ; alimentation de constitution, intervalles et quantités inadéquates ; négligence maternelle plus apparente. Il a été possible de remarquer aussi des différences importantes entre les groupes à risque. Telle que : les mères des enfants délinquants sont plus constamment au foyer ; ces mères allaitent leurs enfants pour une période plus prolongée. Comparé au groupe témoin, le groupe d'enfants dénutris et le groupe d'enfants délinquants ont présenté tout les deux des caractéristiques de la carence maternelle.

  • Titre traduit

    Mother and child interaction, childhood undernourishment and juvenile delinquency in Brazil : a comparative study in an underprivileged population


  • Résumé

    Observations were made of child/mother interactions to determine whether infantile undernourishment and juvenile delinquency were related to maternal deprivation. It is proposed that : "Infantile undernourishment and anti-social behaviour of juvenile delinquency are related to a dysfunction in mother/child interaction". To verify this hypothesis a sample composed of three groups was selected from the pooorest part of a town in the centre of Brazil. Each group had 11 children aged between 4 months and 3 years old and their mothers. The first group consisted of the undernourished children, the second group of children having amongst their brothers or sisters at least one juvenile delinquent ; the third was chosen as a control group. The mothers were interwieved using a questionnaire. Approximately half of the total sample was video recorded in their surroundings for later observations. The results showed important similarities between the groups of undernourished and delinquent children, thus : greater poverty ; significant maternal depression ; poor mother/child interactions ; children living away from home ; children with health and behaviour problems ; lack of paternal participation in the care of the children ; inconsistencies in quantity, quality and regularity of meals ; maternal neglect of children more apparent. There were also important differences between the at risk groups. In particular : the mothers of delinquent children stayed at home more constantly ; the same mothers breast-fed their children for longer periods. In conclusion, when compared to the group of children chosen at random, the undernourished children and the children from delinquent families both showed characteristics of maternal deprivation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (485 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 453-471

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12097
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.