Justice et égalité à "l'école pour tous" : notation des élèves, réussite et progression différenciées à l'école élémentaire

par Marie-Noëlle Rolland

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gabriel Langouët.

Soutenue en 2003

à Paris 5 .


  • Résumé

    Depuis la fin du XXe siècle, l'école élémentaire française doit contribuer à une "égalité des chances" associée à une justice méritocratique, et assurer une "réussite pour tous" corrélative d'une justice corrective. Cette dualité des principes de justice se reflète dans les pratiques usuelles de notation des élèves. Les notes reconduisent en effet la hiérarchie des performances, mais en compensent les écarts internes : la méritocratie s'infléchit d'une dynamique corrective. Elles s'avèrent, en outre, régulièrement défavorables aux élèves d'origine populaire. Positive ou négative, la notation encourage ou compromet, de surcroît, les acquisitions scolaires. Particulièrement vulnérables, les élèves en difficulté d'origine populaire s'éloignent davantage, dès lors qu'ils sont sous-évalués, de toute perspective de réussite. Corrective mais intrinsèquement sélective, socialement injuste, la notation s'oppose à l'égalisation, en termes de notes ou d'acquis, des résultats des élèves.

  • Titre traduit

    Justice and equality at basic education : marking pupils, differentiated success and progress at primary school


  • Résumé

    Since the late 20th century, French primary school has to contribute to equality of opportunities and to ensure success for all pupils. The equality reference is linked to meritocracy whereas the aim of success requires a process of corrective justice. This dichotomy of principles of justice is usually reflected on school marking practice. Pupils' marks comply with the hierarchy of their attainments but compensate the differences within this hierarchy : so meritocracy is crossed by a corrective tendency. Marking is furthermore regularly unfavourable to working-class pupils. Through positive or negative marks, pupils' school achievements are also either encouraged or hampered. Particularly sensitive, working-class pupils having difficulties rapidly lose sight of any success perspective as soon as they are underestimated. Corrective but inherently selective, socially unfair, marking contradicts any equality process in pupils' schools results, in terms of marks and achievements.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (743 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 503-526. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7632
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.