Médiation sémiotique et activités cognitives : étude comparative des stratégies de compréhension de textes écrits en langue arabe et en langue française

par Aïda Najem

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gérard Vergnaud.

Soutenue en 2003

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'étude des particularités du processus développemental des stratégies cognitives que des élèves tunisiens, âgés entre 7 et 12 ans, ont mis en oeuvre pour comprendre des textes écrits en langue première et des textes en langue seconde, a montré que la compréhension en langue arabe est dirigée par les concepts, alors qu'elle est guidée plutôt par les informations textuelles en langue française. L'âge et la durée d'exposition à la langue ont permis d'expliquer la variation du niveau des stratégies de compréhension. Ces deux facteurs ne s'excluent pas. En effet, lorsque les élèves ont le même âge, c'est toujours face aux textes de langue première qu'ils mettent en oeuvre, le plus souvent, des stratégies de compréhension de haut niveau, en raison de la durée supérieure d'exposition à cette langue dont ils bénéficient. Toutefois, lorsque cette durée est équivalente par rapport aux deux langues, la supériorité des performances en faveur des plus âgés s'amoidrit à partir d'une durée de 3 ans et s'inverse à partir de 4 ans. Le Niveau Conceptuel d'Exposition à la Langue, dont bénéficient les élèves en langue première, a expliqué l'inversion des performances en faveur des cadets. Il médiatise et détermine, plus que tout, l'activité de compréhension.

  • Titre traduit

    Semiotic mediation and cognitive activities : a comparative study of reading comprehension strategies of Arabic and French texts


  • Résumé

    The study of the specific characteristics of the developmental processes of cognitive strategies that Tunisian pupils aged between 7 and 12 years have used in order to understand written texts in the mother language and in the second, has found out that the understanding process in Arabic is governed by concepts, whereas it is rather governed by textual information in French. The age and the period's length of exposure to language may explain the variation in understanding strategies level. These two factors are not mutually exclusive. In fact, when pupils are of the same age, they would most often use high-level comprehension strategies while trying to understand texts written in Arabic. This is because of the longer period of exposure to that language. However, when the period's length of exposure is the same to both languages, the higher performance of the older pupils starts dwindling down starting from a period of 3 years, it gets the other way round in favor of the younger pupils starting from a period of 4 years. The Conceptual Level of Exposure to Language, to which first language pupils take advantage, explains this reversal. It mediates the activity of reading comprehension.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (692 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 445-488

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7628
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.