Rôle du rapport au savoir dans l'évolution différenciée des conceptions scientifiques des élèves : un exemple à propos du volcanisme au cours moyen 2

par Jean-Louis Chartrain

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Caillot.

Soutenue en 2003

à Paris 5 , en partenariat avec Laboratoire Éducation et apprentissages (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse étudie la différenciation au niveau des conceptions des élèves et non des performances scolaires. Jugeant le modèle d'un sujet épistémique indifférencié éloigné des élèves des classes et prenant appui sur la notion de "rapport au savoir", l'auteur articule les points de vue sociologique, psychologique et didactique autour de la question du savoir : la différenciation est certes issue de sources sociales mais aussi de la logique psychique des sujets sur un savoir. L'auteur analyse les conceptions d'élèves de Cours moyen 2 sur le volcanisme. Ces conceptions se révèlent différenciées avant enseignement et davantage après, confortant l'idée d'un sujet épistémique différencié. Analysant des textes d'élèves sur leur activité scolaire, l'apport original de l'auteur est de construire une variable "rapport au savoir" et de montrer qu'elle concourt significativement à rendre compte des différences tant de conceptions des élèves que de l'évolution de ces conceptions.

  • Titre traduit

    Relation to knowledge part in students' scientific conceptual change differentiation : an example about volcanism ideas from French 5th graders


  • Résumé

    This scientific research minds to students' conceptual understanding differentiation (not students' success at school as sociological or psychological research used to). Piagetian theory uses to lead French science educators (didacticiens), but to day this way seems too far to real students they are in classrooms. Leaning on the "relation to knowledge" notion, the author articulates sociological and psychological points of view with the knowledge question as being central in science education. Of course students' differentiation depends on sociological variables but students' cognitive activity on a knowledge object too. Before teaching, students' conceptions are a bit different, after teaching they are more. What students can think about their own learning activity was gathered then analysed. By this way was built a "relation to knowledge" variable which enables to explain a part of conceptual understanding differentiation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (464 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 329-336

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7585
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.