Marie de Médicis et le Palais du Luxembourg

par Sara Galletti

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Claude Mignot et de Howard Burns.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'histoire du palais du Luxembourg, premier palais royal jamais construit à Paris sur un projet unitaire, n'avait jamais fait l'objet d'une monographie complète depuis 1904/1910-11. Des source inédites ou mal lues permettent de préciser l 'évolution du projet comme de son budget entre 1611 et 1615 et de suivre l'évolution du chantier, incomplet au moment de l'exil définitif de la Reine en 1631, sous les directions successives de Salomon de Brosse et Jacques Lemercier, ainsi que de Tommaso Francini à partir de 1625 pour le jardin. Elles permettent surtout de définir pour la première fois la véritable distribution de l'appartement de Marie de Médicis au Luxembourg, qui révèle, au-delà de la diversité radicale de l'enveloppe architecturale, un parti distributif très proche de son appartement au Louvre. Palais parisien suburbain bâti par une princesse française et italienne. Dédié au couple Marie de Médicis - Henri IV, comme le montre son parti architectural, ses sculptures et son décor peint, le Palais ne se laisse pas interpréter de façon simple : au-delà de la " maison " à laquelle elle faisait référence en 1611, la reine a construit un Palais-mémorial, pour que personne, dans le contexte politique contemporain, ne puisse oublier la source de son autorité et de son droit.

  • Titre traduit

    Maria de' Medici and the Luxembourg Palace, 1611-1642


  • Résumé

    The history of the Luxembourg Palace, the first Royal Palace ever built in Paris following a unitary design, had not been the object of a complete monograph since 1904-1910-11. Unpublished or not completely exploited archival sources bring a better understanding of its project and of its economical planning between 1611 and 1615, as well as further knowledge on the building construction - left incomplete in 1631 after the Queen's definitive exile - under its different directors, Salomon de Brosse, Jacques Lemercier and , for the garden, Tommaso Francini. For the first time the interior distribution of the Queen's apartment is also clarified, thus revealing the similarities, despite the differences of the architectural setting, with the Queen's apartment in the Louvre. Suburban Parisian residence built by a Florentine princess, the architecture of the Luxembourg is completely original one, the result of the creative mixture of French and Italian traditions. Dedicated to the couple once formed by Maria de' Medici and Henri IV -as shown by the iconography of the sculpted and painted decorations - the Palace cannot be simplistically interpreted : other that "house" referred to in 1611, the Queen has built a memorial Palace, so that nobody, within the contemporary political context, can forget the source of her authority and power.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (806 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 595 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5809/1-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6968
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/3047
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.