Les formations hypostatiques nominales à premier élément prépositionnel en grec ancien : de l'époque archaïque à la fin de l'époque classique

par Nathalie Perrier-Rousseau

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Françoise Skoda.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    La création d'adjectifs, de substantifs ou d'adverbes à partir de syntagmes prépositionnels est un procédé vivant et productif en grec ancien. Après l'analyse du concept linguistique d'" hypostase ", en relation avec les procédés de composition et de dérivation, est proposée une étude morphologique des quelque trois cents formes relevées en mycénien et dans les textes littéraires de l'époque archaïque à la fin de l'époque classique. L'étude sémantique et lexicale précise de chacune de ces formes, menée dans un esprit philologique, en parallèle avec celle du syntagme correspondant, illustre ensuite la contribution de celles-ci au lexique, d'après le sens spatial, temporel ou abstrait de la préposition qu'elles comportent : adjectifs rares et poétiques, indiquant une position géographique, ou servant d'épithètes divines ; termes concrets (noms d'armures, de parures) et scientifiques (anatomie, pathologie, botanique), mais aussi noms de fêtes et noms d'âge, ou termes politiques et moraux.

  • Titre traduit

    Hypostatic nominal constructions starting with a preposition in ancient greek : from the archaic period to the end of the classical period


  • Résumé

    The creation of adjectives, substantives or adverbs starting with prepositions is a living and productive process in ancient Greek. After the analysis of the linguistic concept of "hypostasis" in relation to the processes of composition and derivation, it is proposed a morphological study of the some three hundred forms collected in Mycenaean and in the literary texts from the archaic period to the end of the classical period. A precise semantic and lexical study of each of these forms carried out in a philological spirit, in parallel with that of the corresponding prepositional phrase, illustrates then their contribution to the lexicon, according to the spatial, temporal or abstract sense of the preposition which they comprise: rare and poetic adjectives, indicating a geographical position, or being used as divine epithets, concrete (names of armours or ornaments) and scientific (anatomy, pathology, botany) terms, as well as names of festivals and age, or political and moral terms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (772 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 638 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5670

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7201
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.