Sur la piste des tombes : territoires et communautés en mutation dans les anciens homelands sud-africains

par Sophie Marie-Claude Borreill

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Christian Huetz de Lemps.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les communautés noires sud-africaines ont subi de profondes mutations depuis l'arrivée des Afrikaners au pouvoir en 1910. Un lieu révèle aujourd'hui l'ampleur de ces mutations. Il s'agit des tombes abandonnées par ces communautés lors de leur déplacement forcé dans les réserves ou homelands. Depuis la fin de l'apartheid et le lancement d'une réforme foncière en 1994, ces lieux motivent leurs revendications foncières. Retourner vivre sur les tombes est devenu pour de nombreux habitants un enjeu vital. La dimension affective attachée à ce retour signale qu'il n'est pas seulement question de rétrocession foncière mais de territoire. Les tombes symbolisent, en effet, un territoire de vie communautaire antérieur aux déplacements dans les homelands. Lien entre le " passé " et le présent, la piste des tombes révèle ainsi le processus de reconstruction territoriale en cours dans les communautés noires depuis leur installation sur ces espaces et les mutations qu'elles ont subies.

  • Titre traduit

    On the graves track : territority and community changes in the former south african homelands


  • Résumé

    Black south-african communities went through numerous changes since their resettlement in indigenous reserves. A place reveals today the magnitude of those changes. This place refers to the graves left behind by those communities when displaced to the reserves. Those graves appear to be at the core of homelands inhabitants land claims since the abolition of apartheid and the launching of a land reform programme. The necessity for them to return to their ancestors graves seems to be a vital stake. The emotional side attached to those places points to the fact that they are not just a means to strengthen their land claims. They underline a question of territory. Those places symbolise a communal territory located in the past outside the homelands. Binding the past and the present, the graves track reveal the process of territorial reconstruction and changes that black communities went through since their arrival in the homelands.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (391 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 152 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5658
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.