La nouvelle historique classique de 1657 à 1703

par Christian Barthélémy Zonza

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Gérard Ferreyrolles.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Au milieu dy XVIIe siècle, le roman devient la cible de critiques concernant ses invraisemblances et ses longueurs. Parallèlement, l'histoire, elle-même, fit naître des doutes sur ces capacités à dire la vérité : le langage pouvait difficilement exprimer le réel, l'historien était subjectif et partial. La nouvelle historique tira donc profit des difficultés conjointes des deux genres, pour s'inscrire dans une esthétique de la brièveté et de l'unité très proche de l'écriture historique. Non contente d'imiter le style de l'histoire, elle chercha à en imiter le fonctionnement, en imaginant que les grands évènements trouvaient leur source dans des causes galantes futiles. Tout en mettant en scène une idéologie où se mélaîent galanterie et héroïsme, sans doute appréciée des nobles qui n étaient les dédicataires, la nouvelle expliquait aussi les raisons qui avaient présidé à la perte de pouvoir de la noblesses, puisque l'histoire se présentait désormais comme le règne de l'arbitraire. Souvent présenté comme une oeuvre morale, destinée à montrer les ravages de la passion, elle vit cependant s'élever de nombreuses voix qui désapprouvaient ce mélange de la fiction et de la vérité.

  • Titre traduit

    The French classical historical short story from 1657 to 1703


  • Résumé

    In the middle of the seventeenth century, the novel became the target of criticisms concerning its implausibilities and its tedious developments. At the same time, history itself bred doubts as to its capacity to tell the truth : language was hardput to express reality, the historian being subjective and biased. The historical short story thus benefited from the joint difficulties of both genres and sitted in with an aesthetics of brievity and unity, akin to history writing. Not only did it copy the style of that former genre but it also tried to mimic its functioning, bye imagining that the root of all important events laid in very trivial and gallant causes. While staging an ideology in which gallantery and heroïsm were closely interwoven, doubtesly well-appreciated by those to whom it was dedicated -ie the nobility-, the short story also explained the reasons which had led to the loss of power of the nobility, since from then history was ruled bye the arbitrary. Often presented as a moral work whose aim was to show the havoc wreaked by passion, the historical short story nevertheless aroused numerous criticisms and controversies from people who disapprouved of this blend of fiction and truth.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par H. Champion à Paris

La nouvelle historique en France à l'âge classique, 1657-1703


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (616 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 800 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5634

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6812
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : La nouvelle historique en France à l'âge classique, 1657-1703
  • Dans la collection : Lumière classique , 68 , 1250-6060
  • Détails : 1 vol. (776 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-1377-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [705]-765. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.