L'art du possible : examen de grands thèmes d'histoire de la philosophie envisagé à la lumière du possible

par Julien Métais

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Michel Podgorny.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le thème général de cette thèse est le possible, lequel définit l'espace formel où l'esprit tire de son articulation à lui-même et du développement de ses opérations les moyens de son avancement. En effet, il va s'agir d'examiner les modalités par le jeu desquelles l'esprit parvient à la conscience de son possible. Ceci présuppose que l'on admette l'idée selon laquelle l'esprit possède une vie propre, une sensibilité, une histoire. C'est pourquoi, une fois après avoir dégagé les notions nécessaires à l'explicitation du fonctionnement de l'esprit (l'acte, la forme, l'instant, l'idée, l'indéfini), nous aborderons, mobilisant ces dernières suivant des perspectives chaque fois différentes, les grands thèmes de l'histoire de la philosophie. Le but d'une telle investigation étant de montrer que, dans la mesure où il désigne ce qui résiste aux entreprises de détermination de l'esprit, le possible refuse l'idée de système totalisant, sauf à redéfinir la notion de système sur le modèle d'une forme organique absolue en constante évolution. Par là nous serons directement conduit à un réexamen du statut de l'écriture en philosophie, le possible traçant dans l'espace du sens cette ligne de feu sous la cerne vive de laquelle le réel s'éclaire d'un jour plus pur.

  • Titre traduit

    The art of possible things : major philosophy topics from the antique period to nowadays considered under the viewpoint of the possible


  • Résumé

    The general topic of this thesis is about possibility, defining the formal space in which minds draws to themselves the means of their developping and operating. We will aim to show how our minds are able to become aware of their possibilities. In that prospect, we will take for granted that our minds have a life, a sensibility, a story of their own. That is why, once explained how our minds work in their acts, shapes, ideas and indefinite areas, referring to these notions, we will come to the main topics of the history of philosophy. The aim of such an investigation is to demonstrate that minds' possibilities reject any idea of totalizing system, except if thought of as an absolute and constantly evolving shape. The will lead us to reconsider the place of writing in philosophy, possibilities drawing this line of fire under le vivid circle, which throws a purer light on reality.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par l'Harmattan à Torino, Budapest, Paris

Pour une poétique de la pensée, l'art du possible


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (469 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 197 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5875

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7331
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par l'Harmattan à Torino, Budapest, Paris

Informations

  • Sous le titre : Pour une poétique de la pensée, l'art du possible
  • Dans la collection : Ouverture philosophique
  • Détails : 1 vol. (295 p.)
  • ISBN : 2-7475-8648-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 283-286
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.