Les lieux de mémoire épique dans l'Enéide de Virgile : quasi amborum Homeri carminum instar

par Christelle Laizé

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Jacqueline Dangel.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Lorsque Donat, dans sa P. Vergilii Vita, évoque l’Énéide par les termes : “quasi amborum Homeri carminum”, il pose clairement le problème de la continuité et de la rupture du cycle épique, l'existence d'une écriture avec modèle, d'une traduction et partant d'une intertextualité qui sous-entend une rhétorique et une poétique de l'épopée. Dans une perspective comparée, nous tentons de dégager les constantes formelles et les écarts expressifs dans les scènes formulaires de la tempête, du songe et de l'apparition, des combats (duel, aristie, mêlée, teichomachie) de la Nekuia, du catalogue et d'ecphrasis afin de mettre en lumière l'esthétique de Virgile. L'approche syntaxique s'attache à mesurer la réécriture poétique des stylèmes épiques que sont le formulaire, la nomination, les épithètes et les comparaisons. L'étude phrastique confirme l'approche héritée, mais poétique, de l'écriture virgilienne. L'aspect rythmique ne dément pas le style expressif du poète augustéen puisque sonorités et rythmes syntagmatiques participent à l'élaboration de son esthétique. Enfin, les motifs métriques rhétoriques associés à une métrique verbale réfléchie et pertinente parachèvent l'architecture de l'Énéide. De cette confrontation poétique et rhétorique des ressorts de la langue, jaillissent la fonctionnalité et la variatio de l'écriture virgilienne. De sa conscience aigüe de l'essence épique et de sa parfaite maîtrise des structures de la langue latine naît un chant où le classicisme augustéen se réalise pleinement.

  • Titre traduit

    Topics in Vergil's Aeneid


  • Résumé

    “Quasi amborum Homeri Carminum instar'”. These words were used by Donat to describe Vergil's Aeneid. The adverb “Quasi” (a sort of) shows a stylistically interesting view on the Epic Cycle's continuity and discontinuity. In this study, we try to sort out the heritage and the renewal to highlight Vergil's aesthetic writing style. The syntax approach is to measure how much were modified the common epic structures, including formula sets, names and their epithets and comparisons. The phrastic study confirms the previous approach of Vergil's writing. The rhythm study helps understand the literary significance of the latin language as sounds and syntactic rhythm accompany the poem in its construction. Finally, prosody helps us look into the hexameter on a word level as much as on a wider range including caesurae to highlight a relevant verse architecture. This comparison on both poetic and rhetoric levels show the functionality and the variatio of Vergil's writing. A perfect knowledge of epics and latin language structures are the roots of an art dedicated to musical reading and the celebration of Augustus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (443 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : 505 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de Philosophie - Lettres anciennes.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE / 218
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5748/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.