Ecriture et perception des grandes formes en musique contemporaine et, en particulier, chez Roger Reynolds

par Philippe Lalitte

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Marc Battier.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse aborde la question de la forme et du temps musical dans la seconde moitié du XXe siècle sous le double aspect de l'écriture et de la perception. Le premier chapitre décrit les principales conceptions du temps musical, stratégies d'écriture et modèles formels des compositeurs, ainsi que les principales théories musicologiques concernant la forme. Le deuxième chapitre est consacré au carré sémiotique des formes musicales (définition du modèle, approche typologique, approche syntagmatique). Le troisième chapitre est voué à The Angel of Death de R. Reynolds, œuvre qui permet de confronter écriture et perception. Le quatrième chapitre fait le point sur les principales études et théories forgées par la psychologie autour de cette question et présente une expérience portant sur la perception de la cohérence formelle. La fin du quatrième chapitre esquisse un modèle cognitif décrivant la structuration de l'information musicale et les quatre niveaux de cohérence temporelle.

  • Titre traduit

    Writing and perception of large-scale form in contemporary music and especially in Roger Reynolds


  • Résumé

    This PhD approaches the issue of musical time and form in the second half of the XXth century with the joint perspective of composition and perception. The first chapter describes inflluential conceptions of musical time, compositional strategies, functions and formal models for composers, as well as the main musicological theories concerning musical form. The second chapter is devoted to the semiotic square of musical form (definition,. Typological and syntagmatical approach). The third chapter is dedicated to R. Reynolds'The Angel of Death, work which allows a dual exploration of composition and perception. The fourth chapter reviews the principal studies and theories in psychology which address the subject and presents an experiment studying the perception of formal coherence. The end of the fourth chapter outlines a cognitive model describing the structuring of musical information and four levels of temporal coherence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (404 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 311 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5681

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7148
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.