Opéra baroque et identité culturelle nord-allemande : le "Gänsemarktoper" de Hambourg, Genèse et apogée (1648-1728)

par Laure Gauthier

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Jean-Marie Valentin.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette étude porte sur la genèse d'un opéra de langue allemande à la charnière des XVIIe et XVIIIe siècles. C'est à Hambourg, en 1678, que la première scène permanente allemande ouvrit ses portes : le Gänsemarktoper, l'opéra du Marché aux oies. Il parvint à se maintenir 60 années (1678-1738), tandis que tous les projets opératiques entrepris auparavant en Allemagne par des princes territoriaux ou des bourgeois mélomanes s'étaient soldés par un échec. Ce théâtre où furent représentées quelque 250 œuvres lyriques en langue vernaculaire et dont l'immense majorité des librettistes et des compositeurs étaient autochtones peut être considéré comme le premier " opéra national " et le dernier haut lieu du baroque musical et littéraire. Les artistes y posèrent les fondements d'une dramaturgie originale du livret d'opéra et tentèrent de définir une esthétique opératique spécifiquement allemande, émancipée à la fois des canons dramaturgiques français et du répertoire mélodramatique transalpin.

  • Titre traduit

    Baroque opera and cultural identity in north Germany : origin and apogee from "Gänsemarktoper" in Hambourg (1648-1728)


  • Résumé

    This study concerns itself with the origins of the opera as an art form in the german language in the turn of the 17th and 18th centuries. It was in Hamburg where the first german permanent theater opened its doors in 1678. This opera was called "Gänsemarktoper ". The theater was performing successfully for 60 years (1678-1738), while all the other operatic projects undertaken before in Germany by territorial princes or music-loving bourgeois ended up in failure. This theater where 250 works were represented in the vernacular language and where the vast majority of the librettists and composers were local can be considered to be the first " national opera " and the final achievement of the musical and literary style of baroque. The artists here laid down the foundations of an original dramaturgic opera repertoire and also tried to define a specific german aesthetic opera, which was emancipated from french dramaturgic rules and at the same time also from italian melodramatic repertoire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1086 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 1204 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5763/1-4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6916
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.