La métamorphose dans les Métamorphoses d'Ovide : étude sur l'art de la variation

par Hélène Vial

Thèse de doctorat en Littérature latine

Sous la direction de Pierre Laurens.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    En exergue de cette étude figurent les vers 13-14 du livre II des Métamorphoses, où Ovide décrit les Néréides : facies non omnibus una, / Non diuersa tamen, qualem decet esse sororum : " sans avoir toutes le même visage, elles ne sont pas non plus très différentes. Elles se ressemblent comme il sied à des sœurs. " Ces vers peuvent être lus comme une définition métaphorique des passages consacrés à la métamorphose dans les Métamorphoses, passages qui, unis par une étroite parenté - due à leur sujet même, le miracle de la mutata forma -, sont pourtant tous différents. Cette étude porte sur l'équilibre subtil entre similitudes et dissemblances dans l'expression ovidienne de la métamorphose et tend, plus précisément, à démontrer l'existence d'un lien profond entre cet équilibre, le phénomène de la métamorphose - fondé, lui aussi, sur la tension entre identité et altérité - et la naissance de l'écriture. Pour cela, elle esquisse une réflexion sur les frontières de la métamorphose ovidienne, puis consacre une analyse individuelle à quatre-vingt-un récits de métamorphoses, avant d'explorer, dans un dernier temps, la relation complexe entre la uariatio, la métamorphose et la vocation poétique d'Ovide.

  • Titre traduit

    Metamorphosis in Ovid's Metamorphoses : a study on the art of variation


  • Résumé

    This study bears as an inscription lines 13-14, Book II, from Metamorphoses, where Ovid describes the Nereids as facies non omnibus una, / Non diuersa tamen, qualem decet esse sororum ("although they do not all have the same face, they are not so different either, as befits sisters"). Those lines can be read as a metaphorical definition of passages devoted to metamorphosis in Metamorphoses - passages which are closely related, due to their very subject (the miracle of mutata forma), and yet quite different from one another. This study concerns the subtle balance between similarities and dissimilarities in Ovid's treatment of metamorphosis; and more precisely, attempts to demonstrate a close connection between this balance, the occurrence of metamorphosis (seen as a tension between identity ad otherness), and the emergence of writing. In order to do so, the study reflects on the frontiers of ovidian metamorphosis, then proceeds to an individual analysis of eighty-one stories of metamorphoses, before exploring, in the last part, the complex relationship between uariatio, metamorphosis, and Ovid's vocation as a poet.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Belles Lettres à Paris

La métamorphose dans les "Métamorphoses" d'Ovide


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (528 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 214 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5660/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6952
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Belles Lettres à Paris

Informations

  • Sous le titre : La métamorphose dans les "Métamorphoses" d'Ovide
  • Dans la collection : Collection d'études anciennes , 70 , Série latine
  • Détails : 1 vol. (527 p.)
  • ISBN : 978-2-251-32879-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [477]-495. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.