Les dissidents soviétiques en Allemagne

par Alexandra Miloradovich von Croy

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Gérard Schneilin.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Dans les années soixante-dix des contestataires au régime communiste en Union soviétique se sont vus exilés ou contraints de quitter leur patrie. Certains se sont établi en Allemagne Fédérale. Par dissidents nous entendons les personnes, qui, déjà en Union soviétique avaient ouvertement proclamé leur dissidence et subi les conséquences de leur opposition au régime communiste, sont donc exclus les émigrés politiques qui n'ont commencé leur lutte qu'après avoir émigré. Grâce à un questionnaire envoyé à une vingtaine de dissidents, cette étude cherche à connaître leur parcours de dissidents. Pourquoi ils ont choisi de vivre en Allemagne et s'ils ont pu ou voulu s'intégrer à la société allemande et comment ils vivent leur exil ? La chute du communisme, les changements dans leur patrie leur ont donné la possibilité de se demander s'ils allaient rester en Allemagne ou s'ils allaient rentrer dans leur pays pour y jouer un rôle actif. S'il est malheureusement vrai que leur juste place ne leur est pas encore reconnue, le rôle des dissidents dans l'histoire reste un acquis.

  • Titre traduit

    Soviet dissenters in Germany


  • Résumé

    In the 70's some dissenters to the communist regime in the Soviet Union were exiled or forced to leave their country. A considerable number of them established themselves in the Federal Republic of Germany. By "dissenters" we mean those people who have already openly proclaimed their opposition while still the Soviet Union and who accepted the consequences emanating from their non-conformism with the communist regime. Thanks to a questionnaire sent to some twenty outstanding dissidents, this study attempts to understand their specific path as dissidents, to find out why they chose to live in Germany and whether they wanted or managed to get integrated in Germany society and how they endure their exile. With the fall of communism, the various changes taking place in their country, they were faced with the possibility of deciding whether to stay in Germany or eventually return back and play, an active role in their country. Even if it is unfortunately true that they have not found real recognition, the role of the dissenters is a historical fact.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (504 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 154 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?