La question de l'espace et du temps dans la philosophie de Husserl et de Whitehead

par Michel Paillet

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-François Courtine.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    La rencontre de la phénoménologie (Husserl) et de l'onto-épistémologie (Whitehead) sur la thématique de l'espace et du temps relève d'une comparaison destinée à mieux saisir leur démarche respective et à élargir le champ spéculatif possible sur la spatio-temporalité. La temporalité finie humaine rencontre la spatio-temporalité infinie du monde au sein d'une réalité perpétuellement actuelle et donc soumise à l'impermanence de ces états. Si Husserl pose la question de savoir comment les choses apparaissent à la conscience, Whitehead formule la question autrement : comment la conscience émergeant du monde peut-elle constituer ce dont elle a l'expérience ? Comment comprendre l'expérience de la spatio-temporalité ? (Husserl) ; mais aussi, qu'est-ce que la spatio-temporalité ? (Whitehead). L'espace et le temps comme structures d'horizons où s'articulent la présence de la chose et son devenir, ce " il y a quelque chose " et ce " il se passe quelque chose ", l'être de la chose et son actualité, orientent notre position thétique quant au rapprochement éventuel entre phénoménologie et onto-épistémologie.

  • Titre traduit

    The problem of space and time in Husserl's and Whitehead's philosophy


  • Résumé

    The phenomenological and the ontoepistemological ways are crossed on the problem of space and time in order to understand the real perspective plan of each of them. If Husserl set the question to know how things appear to consciousness, Whitehead formulates the question in an another meaning: how the consciousness, which is in the emergence of the universe, constitute his own experience of the space and time? What does mean: understand the space and time and in a formal way what is the nature of space and time? The research attempts to compare the fact "there is something" (phenomenological point of view) and " it happened something" (onto-epistemological point of view). Actuality, becoming and been of the reality participate to our thesis position on space and time in respect of the philosophical tradition's knowledges.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (438 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 450 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5635

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6777
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.