Les institutions de l'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles

par Laurent Perrillat

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Bernard Barbiche.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    De 1514 à 1659, le Genevois, le Faucigny et le Beaufort constituent un apanage pour une branche cadette de la Maison de Savoie. Ces princes, également ducs de Nemours, détiennent des privilèges importants, perçoivent les revenus de leur apanage et exercent leur autorité grâce à des agents et des institutions. Celles-ci siègent à Annecy : ce sont le Conseil de Genevois, tribunal suprême, la Chambre des comptes de Genevois, organe de contrôle financier, et la trésorerie générale, qui gère les finances de la principauté. Leur personnel, élite de la société annécienne, appartient à un milieu caractérisé par des ascensions sociales, l'accès à la noblesse, une forte homogamie et des aspirations culturelles et religieuses communes. Dans chaque localité de l'apanage, exercent, relais des institutions centrales, les châtelains, juges et surtout administrateurs du domaine, et les commissaires d'extentes, notaires chargés du maintien des droits seigneuriaux appartenant au prince apanagé. Ces offices locaux sont souvent aux mains d'un nombre restreint de personnes ou de familles. Le duc de Genevois dispose ainsi de moyens d'action efficaces sur lequel le duc de Savoie n'a guère de prise ; on peut ainsi considérer que l'apanage, du fait de la puissance de ses princes, n'a pas alors d'équivalent en Europe. Ses institutions ont contribué à donner aux Genevois, Faucigny et Beaufort une physionomie particulière au sein des États de Savoie et ont préparent le développement de l'administration sarde au XVIIIe siècle.

  • Titre traduit

    ˜The œinstitutions of the apanage of Genevois (XVIth-XVIIth centuries)


  • Résumé

    From 1514 to 1659, Genevois, Faucigny and Beaufort is assigned as an apanage to a younger branch of the House of Savoy. These princes, who are also dukes of Nemours, dispose of important privileges, collect the revenues of their apanage and their authority is exercised by the mean of agents and institutions. These institutions are located in Annecy : the Conseil de Genevois deals with all judiciary aspects, the Chambre des comptes de Genevois has control upon finance, the trésorerie générale manages revenues and expenses. Their staff, who can be considered as Annecy social elite, is a group where rising the social scale and accessing to nobility are frequent and whose members have the same cultural and religious ideals. In every large village of the apanage, châtelains are the representatives of the central jurisdictions and manage domain goods, whereas commissaires d'extentes, notaries, look after the prince's rights. Only few persons or few families control these local charges. The duke of Genevois has thus powerful means to rule the apanage, which escapes to the control of the duke of Savoy. The power of the princes of Genevois has no equivalent at this time in Europe. Genevois, Faucigny and Beaufort hold a particular place in the Savoyard States and prefigure the Sardinian administration in the XVIIIth century.

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Académie salésienne à Annecy

L'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles : pouvoirs, institutions, société


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Académie salésienne à Annecy

L'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles : pouvoirs, institutions, société. Tome I


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Académie salésienne à Annecy

L'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles : pouvoirs, institutions, société. Tome II


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1234 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 341 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5618/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6779
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 3 publication s .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Académie salésienne à Annecy

Informations

  • Sous le titre : L'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles : pouvoirs, institutions, société
  • Dans la collection : Mémoires et documents , t. 112-113
  • Détails : 2 vol. (1070 p.)
  • ISBN : 2-901102-21-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 797-817 (vol. 2). Notes bibliogr. Index

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Académie salésienne à Annecy

Informations

  • Sous le titre : L'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles : pouvoirs, institutions, société. Tome I
  • Dans la collection : Mémoires et documents , t. 112
  • Détails : 1 vol. (539 p.)
  • ISBN : 2-901102-21-2

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Académie salésienne à Annecy

Informations

  • Sous le titre : L'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles : pouvoirs, institutions, société. Tome II
  • Dans la collection : Mémoires et documents , t. 113
  • Détails : 1 vol. ([551]-1070 p.)
  • ISBN : 2-901102-21-2
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

  • 2-901102-21-2 L'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles : pouvoirs, institutions, société : cacher l(es) exemplaire(s)
  • 2-901102-21-2 L'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles : pouvoirs, institutions, société. Tome I : cacher l(es) exemplaire(s)
  • 2-901102-21-2 L'apanage de Genevois aux XVIe et XVIIe siècles : pouvoirs, institutions, société. Tome II : cacher l(es) exemplaire(s)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.