Proust et Nerval : Etudes sur l'univers imaginaire et poétique du récit

par Kuo-Yung Hong

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation française

Sous la direction de Antoine Compagnon.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    La formation du grand roman proustien est inséparable des " mystérieuses lois " de Sylvie et des Chimères, qui évoquent une poétique de Nerval, définie par la " poésie " qui " tomba dans la prose ". Dans la genèse de la Recherche, nous distinguons deux romans proustiens élaborés à la lumière des œuvres de Nerval : le roman de 1912 que Proust a intitulé Les Intermittences du cœur et le roman d'Albertine écrit après 1913. Dans le premier roman, deux orientations importantes doivent être repérées. Premièrement, la lecture de Sylvie permet à Proust de mieux concevoir l'architecture de son roman : le fameux " entre-deux " développé à la manière de l'enchaînement des chapitres I-II de Sylvie ; la forme binaire entre partie romanesque et partie esthétique ; la structure ternaire du " rêve d'un rêve ". Deuxièmement, dès le Carnet 1, Proust esquisse la poésie des jeunes filles en fleurs tout en s'inspirant de Sylvie. À ces deux orientations s'ajoutent la poésie des couleurs irréelles, l'atmosphère de rêve et les impressions indéfinissables. Dans le second roman, l'invention d'Albertine à partir de 1913 bouleverse complètement la suite du récit. Cette poésie des jeunes filles en fleurs, conçue entre 1908 et 1913, sera réorganisée dans l'histoire de cette héroïne que Proust développera en épuisant les idées poétiques de deux sonnets des Chimères : " El Desdichado " et " Artémis ".

  • Titre traduit

    Proust and Nerval : Studies of the imaginary and poetic world of their works


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par H. Champion à Paris

Proust et Nerval : essai sur les mystérieuses lois de l'écriture


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (299 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 468 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5602

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6629
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : Proust et Nerval : essai sur les mystérieuses lois de l'écriture
  • Dans la collection : Recherches proustiennes , 10
  • Détails : 1 vol. (323 p.)
  • ISBN : 2-7453-1430-0978-2-7453-1430-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [285]-307. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.