Ecriture autobiographique de personnes handicapées physiques et sensorielles françaises au XXe siècle

par Line Legrand

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation française

Sous la direction de André Guyaux.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    La thèse établit une classification anthologique des textes autobiographiques écrits et publiés au XXe siècle par des personnes handicapées physiques ou sensorielles françaises. 86 témoignages retrouvés sont analysés au moyen d'une grille thématique et positionnés sur une ligne imaginaire reliant un pôle strictement sociologique à un pôle littéraire. Les témoignages trouvent là une place, fonction de leur présentation éditoriale, de leur contenu, de leur style, de leur sémantique. Les motivations, les limites, les contraintes à écrire sont évaluées et replacées au sein de celles, habituelles des auteurs contemporains. Qu'apporte cette pratique aux auteurs handicapés ? Le handicap lui imprime-t-elle des caractéristiques particulières ? Une fois les écrits analysés, on s'interroge pour savoir dans quelle mesure ils apparaissent utiles au monde. Peuvent-ils dépasser un simple intérêt cathartique voire thérapeutique personnel pour toucher un alter ego handicapé ou un tiers valide ? La réception de ces textes semble-t-elle foncièrement différente de celle des auteurs anonymes ordinaires ? Comment les lecteurs incorporent-il le vécu des auteurs handicapés dans leur propre existence ?

  • Titre traduit

    Autobiographical literature of French people with physical or sensory handicaps in the XXth century : impact and risk


  • Résumé

    The thesis establishes a classified anthology of autobiographical texts written and published in the 20th century by French people with physical or sensory handicaps. The 86 testimonies in question are analyzed by means of a thematic table and are placed on an imaginary line linking a literary pole with one which is strictly sociological. There the testimonies find their place, the function of their editorial presentation, their contents, their style, and their semantics. The motivations, the limits, the constraints of writing are assessed and put back in place along with those habitual of contemporary authors. What does this exercise bring handicapped authors? Does the handicap itself have particular characteristic imprints? Once analyzed, we can wonder in what way such literature seems useful to the world. Can they go beyond simple cathartic or even therapeutic personal interest in order to reach an alter ego that is handicapped or a non-handicapped outsider? Does acceptance of these texts seem profoundly different to that of ordinary anonymous authors? How do the readers include the experience of handicapped writers in their own experience?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (288 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 206 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5585

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6495
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.