Le Dieu créateur : Histoire de la doctrine de la création. De Philon d'Alexandrie à Théophile d'Antioche

par Joseph Gebara

Thèse de doctorat en Histoire des religions

Sous la direction de Pierre Maraval.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Depuis plusieurs années les deux traditions de la création, biblique et judéo-chrétienne, sont au banc des accusés dans la crise actuelle de l'environnement. Certains écologistes leurs reprochent de favoriser l'exploitation intensive des ressources naturelles et la dégradation de l'environnement, en faisant une lecture anthropocentrique de deux récits bibliques de la création. L'auteur de cette étude tente de répondre à ces accusations en réécrivant l'histoire de la doctrine de la création. Il étudie, tout d'abord, Philon d'Alexandrie, notamment son traité De opificio mundi. Ensuite, il examine les premiers auteurs chrétiens, à savoir les pères apostoliques et les apologistes grecs, sans négliger pour autant les auteurs hétérodoxes du deuxième siècle. Les deux parties centrales de cette étude sont préparées par un chapitre préliminaire qui tente un survol des cosmologies grecques et de la doctrine biblique de la création. Outre l'étude des différents titres de Dieu créateur et les impacts irréversibles de la philosophie grecque sur la question de la création, trois points sont dégagés dans cette recherche : l'importance du sabbat en tant que fête de toute la création, et par conséquent l'indépendance de la création par rapport à son Créateur ; la présence divine dans le monde créé qui fait de la création l'oikos, l'habitat, de Dieu à travers le Logos et le Pneuma; enfin, l'idée que la domination de l'homme sur toutes les créatures serait indissociable du respect des commandements divins.

  • Titre traduit

    ˜The œCreator God : History of the doctrines of creation. Philo of Alexandria with Theophilus of Antioch


  • Résumé

    For several years the two traditions biblical and Judeo-Christian of creation, have been standing accused in the crisis the environment. Some ecologists reproach those for supporting the intensive exploitation of the natural resources and the degradation of the environment, by making an anthropocentric reading of the two biblical accounts of creation. The author of this study tries to answer to such reproaches by rewriting the history of the doctrines of creation. He studies Philo of Alexandria, in particular his treaty De opificio mundi. Then, it examines the first Christian authors, namely the Apostolic Fathers and the Greek Apologists, without neglecting the second century's heterodox authors. The two principal parts of this study are prepared by a preliminary chapter consisting an overflight over the Greek cosmologies and the biblical doctrines of the creation. In addition to the study of the various titles of God as a Creator and of the irreversible impacts of Greek philosophy on the question of creation, three points are elucidated from this research : the importance of the Sabbath as a festival of all creation, and consequently the independence of creation compared to its Creator ; the divine presence in the world created through the Logos and Pneuma, makes creation the oikos, house of God; finally, the idea that the domination of the man on all the creatures shall be indissociable respect of the divine commands.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (456 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5577
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 793
  • Bibliothèque : Bibliothèque oecuménique et scientifique d'études bibliques (Paris). Bibliothèque Jean de Vernon.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 658 GEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6481
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.