Marc Sangnier et la Paix : Bierville et les Congrès démocratiques (1921-1932)

par Olivier Prat

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Jean-Marie Mayeur.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    De 1921 à 1932, Marc Sangnier, président de la Jeune-République, fut l'animateur de douze Congrès démocratiques internationaux pour la paix. Ouverte à tous les " démocrates idéalistes ", chrétiens ou libres-penseurs, cette Internationale démocratique travailla à la réconciliation franco-allemande par le " désarmement des haines " et défendit une nouvelle organisation du monde fondée sur une coopération entre les peuples. Pionniers isolés au temps du Bloc national, ces " pacifistes d'action " applaudirent la politique de sécurité collective. En 1926, leur grand rassemblement de Bierville, dans une propriété de Sangnier, fut, à l'époque, perçu comme le Locarno du pacifisme populaire. L'arrivée au pouvoir d'Hitler marqua la fin des Congrès démocratiques mais Sangnier poursuivit son combat pour la paix au sein de son journal, l'Éveil des Peuples, jusqu'à la Seconde guerre mondiale. En étudiant leurs militants, leurs idées et l'écho qu'il reçurent, nous mesurerons la place des Congrès démocratiques dans l'histoire du pacifisme et des relations franco-allemandes au cours des années vingt. En plaçant cette analyse dans un cadre chronologique plus large, de 1899 à 1939, nous suivrons l'évolution de Sangnier sur les chemins de la paix, d'une guerre à l'autre.

  • Titre traduit

    Marc Sangnier and peace : Bierville and démocratic congresses (1921-1932)


  • Résumé

    From 1921 to 1932, Marc Sangnier, the president of the Young Republic, animated twelve international democratic congresses for peace. As all the idealistic democrats, Christian or free thinkers were welcome, this Democratic International aimed at Franco-German reconciliation promoting the yielding of hatred and a new world based on peoples' cooperation. Alone during the French "bloc national", those active pacifists approved the collective security policy. In 1926, the Bierville great meeting, in Sangnier's castle, was seen as the popular pacifism Locarno. Hitler's access to power marked the end of Democratic congresses but Sangnier, until the Second World War, fought for peace again through his newspaper: l'Eveil des Peuples. Considering their militants, their ideas, and their echo, we will evaluate the importance of Democratic congresses in the history of pacifism and Franco-German relationships in the twenties. Placing this analysis on a larger scale, from 1899 to 1939, we will follow Sangnier's evolution on the paths of peace from a war to the next one.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (663 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 133 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5626/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6941
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.