Les traditions du jubilé à Qumrân

par David Hamidovic

Thèse de doctorat en Histoire de l'Antiquité

Sous la direction de Mireille Hadas-Lebel.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le jubilé comme unité chronologique et comme loi est bien connu dans les études bibliques. Les milieux juifs rabbiniques ne discuteront que l'application effective ou non de la loi jubilaire de Lévitique 25. Dans les manuscrits découverts près de la ruine de Qumrân, nombre de documents attestent d'un usage inédit du jubilé. La popularité de l'unité chronologique et de la loi jubilaire doit se comprendre comme le souhait d'un retour à l'état premier de la terre. Les exilés à Qumrân voulaient renouveler l'Alliance, retourner à l'instant idéalisé de la Création et aussi rentrer dans une terre promise exempte des souillures et des impiétés de leur temps, au tournant de notre ère. Un autre écrit en éthiopien, le Livre des Jubilés, est connu à Qumrân par des copies plus anciennes conservées en hébreu, langue originelle de l'œuvre. D'autres manuscrits qualifiés de " Pseudo-Jubilés " utilisent le Livre des Jubilés comme source principale mais sans en être des copies. Pour la première fois, nous regroupons cinq manuscrits selon cette définition et avançons l'hypothèse d'un commentaire, d'un pesher thématique du Livre des Jubilés préservé en cinq copies différentes (4Q217, 4Q225-4Q228) d'un même ouvrage en hébreu. L'examen paléographique de ces cinq manuscrits, plus un document provenant de la forteresse de Massada, a été l'occasion de mettre au point une nouvelle méthode d'apographies des fragments. Les passages les mieux préservés décrivent la scène du sacrifice d'Isaac, scène d'importance dans la construction doctrinale des trois religions du Livre et des éléments biographiques du personnage d'Hénoch. La mise en perspective de l'évolution de cette tradition sur l'aqédah, le sacrifice d'Isaac, depuis les écrits vétérotestamentaires jusqu'aux littératures targumiques et rabbiniques, permet de mieux comprendre la version qumrânienne et aussi la postérité littéraire de cette version dans les milieux juifs en pleine mutation et dans le milieu chrétien primitif.

  • Titre traduit

    Jubilee's traditions at Qumran


  • Résumé

    The jubilee like chronological unit and as law is known well in the biblical studies. The rabbinical Jewish circles will only discuss the efficient application or no of jubilee's law in Leviticus 25. In the scrolls discovered near the ruin of Qumran, a lot of documents attest an original use of jubilee. The popularity of the chronological unit and the jubilee's law must be understood as the wish of a return of state first of the land. Exiles to Qumran wanted to renew the Alliance, to return to the idealized instant of the Creation and also to come back in an promised land without blots and profanities of their time, the turning point of our era. Another writing in Ethiopian, the Book of Jubilees, is known to Qumran by the more ancient copies preserved in Hebrew, original language of the document. Other manuscripts qualified of "Pseudo-jubilees" use the Book of Jubilees like the main source but without being copies. For the first time, we associate five manuscripts according to this definition and we advance the hypothesis of a commentary, a thematic pesher of the Book of Jubilees preserved in five different copies (4Q217, 4Q225-4Q228) of one same work in Hebrew. The paleographic study of these five manuscripts, more a document coming of the fortress of Masada, was the opportunity to draw the fragments with a new method. Best preserved extracts describe the moment of Isaac's sacrifice, important moment in the doctrinal construction of the three religions of the Book and some biographic elements of the Enoch character. The evolution of this tradition on the aqedah, the sacrifice of Isaac, since old Testament writings until targumic and rabbinical literatures, permits to understand better Qumran version and also the literary posterity of this version in the Jewish circles in intense mutation and in the primitive Christian circle.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Geuthner à Paris

Les traditions du jubilé à Qumrân


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (359 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 800 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5578
  • Bibliothèque : Université catholique de l'Ouest - Établissement d'enseignement supérieur privé. Bibliothèque universitaire Lettres, sciences humaines et religieuses.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6483
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Geuthner à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les traditions du jubilé à Qumrân
  • Dans la collection : Orients sémitiques
  • Détails : 1 vol. (458 p.)
  • Notes : Contient le texte hébreu et la traduction française des principaux fragments du "Livre des jubilés" et des fragments des "Pseudo-Jubilés".
  • Annexes : Bibliogr. p. [397]-416. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.