Résistance et Cubanía : trois écrivains de la génération de la révolution cubaine

par Renée Lucien

Thèse de doctorat en Études hispano-américaines

Sous la direction de Raúl Silva-Cacérès.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse sur la résistance des écrivains cubains et les rapports qu'elle entretient avec la " cubanía " portant essentiellement sur l'œuvre de trois auteurs de la génération de la Révolution cubaine, -audiégèse et fiction narrative d'Eliseo Alberto (1951), tétralogie romanesque de Leonardo Padura (1955), et romans et récits de Zoé Valdés (1959), s'organise en quatre parties. " L'archéologie " de cette résistance jusqu'aux années du réalisme socialiste (1971-1976), dans la première partie, offre un indispensable éclairage sur les circonstances ayant donné lieu à une production littéraire et artistique subversive, et soutient que l'apparition de la résistance littéraire, dan la première moitié du XIXème siècle, et l'émergence du sentiment national ou de la " cubanía " sont concomitants et que, par la suite, une obsession d'ordre ontologique et identitaire cristallise des aspirations jamais satisfaites et constamment tendues vers la réalisation d'une utopie nationale. Dans les trois parties suivantes, l'exploration de la résistance des trois écrivains révèle leur inscription dans cette tradition et leur singularité résultant du consensus d'une génération fondé sur une vision critique et désenchantée de la société révolutionnaire minée par la dystopie de la postmodernité, après la commotion de la Période Spéciale consécutive à la disparition de l'Union Soviétique. Elle montre une inquiétude suscitée par la tendance à la dissolution du corps national et de l'identité cubaine, fondements de la cubanité, patente dans les choix thématiques, formels et esthétiques et, dialectiquement, une vitalité réactive à la dépression du désenchantement.

  • Titre traduit

    Resistance and cubanity : three writers of the cuban generation revolution


  • Résumé

    This thesis about Cuba writers resistance and its relationship with cubanity, which concerns particularly the work of three authors of the Cuban Revolution Generation, -Eliseo Alberto's autobiography and narrative fiction, Leonardo Padura's tetralogy and Zoé Valdés' tales and novels, -is composed of four parts. The first one presents an "archaeology" of this literary resistance till the years of socialist realism, to explain the historical circumstances which provoked subversive manifestations; its maintains that the literary resistance in the first half of the nineteen century and national sentiment or "cubanía" emerge together and that, subsequently, an ontological obsession about national identity cristallazises never satisfied aspirations and then, constantly oriented toward national utopian realization. In the three other parts, the examination of the authors' work reveals their originality which result of a common critical disenchanted vision of revolutionary society of the Special Period, weakened by postmodern dystopia after disappearence of the Soviet Union. Our work demonstrates that the texts expresses anxiety about "cubanía", by thematic and aesthetic choices and narrative strategies, and, dialectically, reactions of vitality against the depression of disenchantment.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par L'Harmattan à Kinshasa [etc.], Budapest, Paris

Résistance et cubanité : trois écrivains nés avec la révolution cubaine : Eliseo Alberto, Leonardo Padura et Zoé Valdés


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (515 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 367 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5596

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6546
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par L'Harmattan à Kinshasa [etc.], Budapest, Paris

Informations

  • Sous le titre : Résistance et cubanité : trois écrivains nés avec la révolution cubaine : Eliseo Alberto, Leonardo Padura et Zoé Valdés
  • Dans la collection : Recherches Amériques latines
  • Détails : 1 vol. (375 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2010.
  • ISBN : 2-296-01766-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 349-367. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.