Lecture et "connaissance des bons livres" : Charles Sorel et la formation du lecteur

par Michèle Rosellini

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Alain Viala.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'œuvre de Sorel manifeste un intérêt constant pour les questions liées à la lecture au moment où celle-ci connaît une extension sans précédent dans la société française (1620-1670). Sorel y traite en particulier de la valeur littéraire et de ses critères, de la diffusion des sciences, des dangers et de l'utilité de la fiction, des profits de la curiosité, de la légitimité du plaisir de lire, des démarches d'interprétation. Il expose ces questions théoriquement dans ses ouvrages bibliographiques, les met en pratique dans ses livres philosophiques, historiques, encyclopédiques, et les expérimente dans des fictions qui font une place inédite aux personnages de lecteurs. Sorel construit ainsi l'image d'un lecteur " universel ", distinct de " l'honnete lecteur " consacré par l'historiographie du classicisme, qui fait l'objet d'un véritable projet de formation. Ainsi cette étude peut s'envisager comme la première étape d'une histoire littéraire de la lecture et du lecteur.

  • Titre traduit

    Charles Sorel and the reader's formation


  • Résumé

    The unprecented effervescence of publishing in the XVIIth century inspires Charles Sorel to write about books and readers. Thus we can perceive Sorel's writings (1620-1674) as a meeting point of questions about literary value and literary criteria, the diffusion of scientific knowledge, the dangers and the utility of fictional writings, the benefits of curiosity, the legitimacy of the reader's pleasure, the margin of interpretation. Sorel deals with those questions in his theorical writings (bibliography, philosophy, history, encyclopedia), and experiments them in fictions that introduce readers as characters. His purpose is to form an "universal" reader and not the well-known type of honnest man. So this study is willing to be a first approach to a History of reading and reader.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 686 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.665-676

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7210
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.