Figures d'enfermement dans les oeuvres de David Lynch et d'Alexandre Sokourov : perspectives esthétiques du cinéma contemporain

par Diane Arnaud

Thèse de doctorat en Études cinématographiques

Sous la direction de Murielle Gagnebin.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'enfermement tisse des liens privilégiés avec l'espace au cinéma : délimitation de l'image par le cadre de l'écran, captivité du spectateur dans la salle obscure. Cette fermeture spatiale fixée d'avance connaît une acceptation mouvante face aux images-sons cinématographiques. La recherche met en lumière un enfermement potentiel entre le film et son spectateur de manière à reconfigurer les différents espaces de la représentation. Les " films mystère " de David Lynch et les " essais " filmiques d'Alexandre Sokourov sont rapprochés selon un cheminement analytique : scénographie filmique d'enfermement, exploration des lieux du dedans, encadrement pictural. L'esthétique spatiale envisagée implique la participation fantasmatique du destinataire de l'œuvre à la clôture de la représentation. Les cas limites étudiés (Kiarostami, Hsiao-hsien, Von Trier) proposent une mise en perspective historique du cinéma contemporain en réfléchissant sur la construction spatiale des mondes diégétiques clos.

  • Titre traduit

    Figures of confinement in the works of David Lynch and Alexander Sokurov : aesthetic perspectives in contemporary cinema


  • Résumé

    The process of confinement is bound to the notion of space in cinema : take the limitation of the image by the screen, or the fact that the spectator is held captive within the movie theaters. My aim is to show that this given confinement is in fact challenged by the moving picture itself. This research brings to light the potential of this confinement produced by the film on the spectator so that the spatial dimensions of the representation can be transfigured. Mystery films by David Lynch and cinematic essays by Alexander Sokurov are paralleled according to the following analytic progression : the scenography of confinement, the exploration of what lies within closed spaces, and the pictorial framing. Such spatial aesthetics entails the fantastical participation of the audience once the enclosure materialises. The study of borderline cases (Kiarostami, Hsiao-hsien, Von Trier) offers an historical perspective whilst reflecting on the spatial construction of closed diegetic worlds.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (474 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 419-434. Filmogr. f. 435-436. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7080
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.