Les racines reniées des poétiques de la Renaissance

par Zoltán Jeney

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Marie-Madeleine Fragonard et de Imre Szabics.

Soutenue en 2003

à Paris 3 en cotutelle avec l'Eötvös Loránd tudományegyetem (Budapest) .


  • Résumé

    La présente thèse analyse la poésie d'une période critique de la littérature française. La poésie de la Renaissance est marquée par l'avènement d'un groupe de poètes, la Pléiade, qui ont lancé une révolution littéraire dans la perspective d'une réforme au niveau de la langue, des formes et des images. Le programme de la Pléiade rejette l'idée de l'imitation des prédécesseurs français, qui sont considérés comme dépassés et barbares, et se tourne vers la poésie de l'Antiquité et de la Renaissance italienne. Cet ouvrage essaye de dévoiler les racines reniées des poétiques de la Renaissance, c'est-à-dire leurs sources médiévales. Les différents niveaux des textes poétiques (les formes poétiques, les mots, les figures) sont tour à tour examinés afin de révéler les indices de la continuité entre les deux époques. La thèse décrit un côté méconnu de l'inspiration des poètes de la Renaissance française.


  • Résumé

    The thesis intends to analyse the poetry of a critical period of the French literature. The appearing of a group of poets, the Pléiade, marks the Renaissance poetry. They had launched a literary revolution with the idea to reform poetic language, forms and images. Pléiade's program rejects medieval French poets' imitation, because Ronsard and his friends look upon them as barbarians, and prefer follow in the footsteps of ancient Latins and Greeks or imitate the Italian Renaissance. The thesis tries to discover the repudiated roots of Renaissance poetics, that is to say their medieval sources. The different levels of poetical texts (poetic forms, words, figures) will be examined one by one in order to point out the signs of continuity between the two periods. The thesis describes an unknown side of the French Renaissance poets' inspiration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 408 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 377-398. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7143
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.