The sublime and modern subjectivity : the discourse of elevation from neo-classicism to Fench romanticism

par Robert Doran

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Jean Bessière et de Hayden V. White.

Soutenue en 2003

à Paris 3 en cotutelle avec Stanford university .


  • Résumé

    Cette étude a pour but de réinterpréter la notion du sublime par rapport à la subjectivité moderne. Ce but implique dans un premier temps de redéfinir le sublime en síntéressant aux divers aspects de l'histoire de cette notion, qui ont souvent été traités de façon hétérogène. Discours de l'élévation, le sublime tel quíl est envisagé à l'époque moderne a pour qualité essentielle de concilier les notions d'autonomie et de transcendance, dans le contexte de la sécularisation. Cette conciliation joue un rôle majeur dans la définition de l'individualisme moderne sur les plans esthétique et anthropologique. Considéré comme lémblème des valeurs héroi͏̈ques, le sublime permet à líndividu de se penser autonome et auto-transcendant. Cependant, à l'époque romantique, les valeurs attachées à l'héroi͏̈sme se révèlent anachronique : le sublime devient alors la figure d'une modernité en déclin. Avec le bouleversement des hiérarchies sociales et lávènement du système capitaliste au dix-neuvième siècle, la possibilité du sublime se perd dans la banalité et la médiocrité d'une société dominée par un individualisme égoi͏̈ste et sans grandeur.


  • Résumé

    This study reinterprets the notion of the sublime in relation to modern subjectivity. This goal implies a unified conception of the sublime, thereby connecting the diverse aspects of its history, often treated as heterogeneous. Seen as a discourse of elevation, what characterizes the sublime in the modern era is its ability to reconcile the notion of autonomy with that of transcendence, in the context of secularization. This reconciliation figures in important ways in thinking the modern individual from an aesthetic and an anthropological perspective. As an emblem of heroic values, the sublime allows the individual subject to be thought as autonomous and self-transcending. However, during the time of the Romantics, heroic values are seen as anachronistic; sublimity becomes the figure of a modernity in decline. With social dehierarchization and the increasing importance of the economic system, the possibility of sublimity is lost in the mediocrity and banality of a society dominated by an egotistical individualism without grandeur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 398 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 381-395

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7134
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.