Écologie et altérité : du discours de valeurs au discours de droits chez les Verts et les Verdi

par Béatrice Fracchiolla

Thèse de doctorat en Didactologie des langues et des cultures. Analyse de discours interculturelle

Sous la direction de Martine Abdallah-Pretceille.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'écologie comme science étudie le vivant dans son environnement. L'écologie comme politique s'intéresse à l'organisation de l'homme en société. Elle construit une catégorie de discours spécifique face à d'autres discours sur les valeurs ou le droit portés par d'autres cultures. Une des questions centrales est d'étudier les figures de l'altérité dans le discours écologique des Verts français et des Verdi. Une analyse de discours met en évidence que les écologistes passent insensiblement d'un discours sur les valeurs à une revendication de droits. Si le processus est globalement identique en France et en Italie, il se différencie notamment par rapport aux traditions nationales, historiques et religieuses. Le discours écologique se trouve pris en étau entre une universalité des intentions et une singularité des contextes et pose à sa manière la question de savoir si les droits de l'homme associés à une écologie politique peuvent fonder ou non une éthique de l'altérité.

  • Titre traduit

    Ecology and otherness : from a discourse on values to the claim of rights in the discourse of the French and Italian Greens


  • Résumé

    Ecology as a science studies life in its environment. Political ecology deals with the organization of man in society. Ecology builds a specific type of discourse to counter that of others on values or rights that come from other cultures. One of the main points developed in this thesis is the representation of otherness in the ecological discourse of the French and Italian Greens. Such a discourse analysis proves that the ecologists move seamlessly from a discourse on values to a claim of rights. While this process appears fairly identical in France and Italy, there is, nonetheless, some distinction to be made regarding national, historical and religious traditions. The ecological discourse vacillates between the universality of its intentions and a singularity of the contexts in which it appears. It seeks to find out in its own manner whether human rights associated with political ecology may or may not establish an ethic of otherness.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 579 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 510-524. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.