Contrôle ou autonomie ? : propositions de Jeremy Bentham sur l'assistance aux pauvres (1795-1798)

par Anne Brunon-Ernst

Thèse de doctorat en Civilisation britannique

Sous la direction de Suzy Halimi.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    Entre 1795 et 1798, Jeremy Bentham prend part au débat sur l'assistance aux pauvres. Il propose de regrouper les indigents pour les secourir, en contrepartie d'un travail, dans des bâtiments qui rendent visibles leur activité. Grâce à des techniques comptables, cet encadrement s'accompagne d'un enregistrement des statistiques de production et des données médicales et pédagogiques des pensionnaires. Sous une apparente transparence du règlement, l'institution maîtrise ce qui est dit. Bentham réemploie les structures de contrôle de ses contemporains. Ses méthodes coercitives n'ont pas pour objet la punition des résidents et des protections empêchent les abus de pouvoir des administrateurs. La promotion du bonheur des pauvres reste sa priorité au sein et hors des Maisons. Le Panoptique est-il un outil de surveillance excessive ou de développement de l'autonomie ? L'étude du lectorat et des contradictions de l'œuvre montre une délicate tension entre ces deux concepts.

  • Titre traduit

    Control or empowerment ? : study of Jeremy Bentham's poor law writings (1795-1798)


  • Résumé

    In the 1790s, Jeremy Bentham took part in the poor law debate. He advocated a new system in which the paupers had to live and work in closed institutions, if they wished to be relieved. The residents were under the constant gaze of an inspector, thanks to the layout of the building. This supervision was matched with the record of data concerning the inmates' productivity, health and education. Although the wording of the rules was to be intelligible, the Industry-houses kept a tight grip on what was said by the poor. It is shown that Bentham only reused the existing networks set up to supervise the labourers. Far from wishing to punish the destitute, he shielded them from being bullied by the staff. He promoted their happiness inside and outside the Houses. Did Bentham attempt to dominate the poor or did he teach them to take care of themselves? The study of the readership and of what is inconsistent in his works highlights the balance between control and empowerment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (473 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 411-455

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7127
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.