Objets de fiction, quelques fonctions narratives de l'objet romanesque (France-Italie 1980-1990)

par Lucia Quaquarelli

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Philippe Daros.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    Ce travail se consacre à une étude des objets romanesques. De ces objets magiques il trace un chemin d'analyse " fonctionnelle ", effectué sur la base, textuelle, d'un étroit nombre de romans italiens et français parus au cours des années Quatre-vingts. Bien que les objets du roman gardent généralement, tout comme leurs pareils dans le monde réel, une dimension essentielle d'usage (par une nécessité de vraisemblance et de motivation interne), ils possèdent également, toujours, un rôle fictionnel et fonctionnel qui la dépasse. Un rôle qui s'affirme, d'une fois à l'autre, sur le rapport que les objets instaurent avec les personnages et les événements de l'histoire, ou encore, à un autre niveau, avec la narration. Un rôle, enfin, qui enregistre des constantes au sein de l'histoire du roman, à partir desquelles il est intéressant de mesurer l'écart, ainsi que les points de contact (et de reprise), qui marquent la plus récente production romanesque. C'est pourquoi cette étude propose deux parcours distincts parmi les objets qui pointillent les romans des années Quatre-vingts. Le premier suit les traces du rapport qui lie les objets fictifs aux personnages et le deuxième enquête sur les fonctions des objets fictifs à l'égard de la narration. Deux parcours seulement dans l'ample et articulé réseau de rapports invisibles au cœur duquel se trouve l'objet de fiction, qui se déplient bien loin de toute volonté de taxonomie et d'exhaustivité. Deux itinéraires d'analyse qui répondent à la nécessité de rendre compte de la spécificité du corpus romanesque choisi avec, comme toile de fond, une dimension littéraire diachronico-dialectique à partir de laquelle cette spécificité peut véritablement être saisie.

  • Titre traduit

    Epiphany of the objet, narrative function of the objet in a novel


  • Résumé

    This work deals with the study of objects in novels. It lays out a " functional " analytical path of these magical objects, based on the reading of a number of Italian and French novels from the Eighties. Although these fictive objects generally manifest an important utility profile - in a similar way to their cousins in the real world (by the necessity of resemblance and internal motivation) - they equally always possess a fictional and functional role which goes beyond such a profile. It is a role which appears around the relation the objects establish with the characters and the events of the story or, on another level, with the narration. A role which registers constants within the history of the novel, from which it is interesting to measure the distance, rather than the points in common, which mark the most recent production. This is the reason why this study proposes two distinct paths between the objets which punctuate the novels of the Eighties. The first follows the traces of the relation which ties the fictive objects to the characters and the second questions the functions of the fictive objects with regard to the narration. Only two paths are proposed in the vast and complex network of invisible relations at the heart of which the object can be found; two paths which pan out far from the will to taxonomize or be exhaustive. Two analytic itineraries which respond to the necessity to account for the specificity of the corpus of fiction chosen, with for a backdrop a diachronic-dialectic literary dimension from which this specificity can be grasped.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 403 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 313-403

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.