L'être et le sens : une poétique du signe dans la Comédie humaine d'Honoré de Balzac

par Boris Lyon-Caen

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Philippe Hamon.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objet l'usage fait par Balzac du " signe " et de la raison herméneutique. De 1829 à 1848, La Comédie humaine tout entière est centrée sur ce régime de savoir qui voue les matériaux représentés à incarner le sens, à dispenser une connaissance, à signifier. Dans l'idée d'analyser les tenants et aboutissants du " paradigme indiciaire " (C. Ginzburg), nous avons donc observé les scénarios imaginaires et les stratégies textuelles au gré desquels les relations entre être et sens se modèlent, s'infléchissent et s'altèrent, se forment et se transforment. Œuvre de représentation et de connaissance, le roman balzacien travaille, disposition et interprétation de signes à l'appui, à révéler l'intelligible au cœur du sensible. Mais il apparaît, après examen d'une grammaire de l'imprégnation, que La Comédie humaine élabore une ontologie très spinoziste où l'être et le sens, immanents, s'indistinguent. Mieux : l'écrivain-photographe consacre l'avènement des pures apparences, de la superficialité, et marque l'horizontalité du monde balzacien (celui des années 1840 surtout) du coin de la désincarnation, de l'aplatissement et de la bêtise. Affranchis de toute transcendance et toute profondeur, les corps fictionnels semblent en dernière instance ouverts au seul devenir : le tracé de " plans d'immanence " (G. Deleuze) et la logique de l'écart, constitutifs d'une esthétique de l'espacement, insufflent une dynamique qui réenchante la matière romanesque.

  • Titre traduit

    Being and Meaning : a poetics of the sign in Honoré de Balzac's "La comédie humaine"


  • Résumé

    The topic of this thesis is Balzac's use of the " sign " and of hermeneutical reason. From 1829 to 1848, La Comédie humaine in its entirety centers around this régime of knowledge which makes the represented materials incarnate meaning, provide knowledge, and generally signify. With a view to analyzing the bases and consequences of the " evidential paradigm " (C. Ginzburg), I have thus sought to focus on the imaginary scenarios and textual strategies through which the relations between being and meaning are modeled, modulated and altered, formed and transformed. As a work of representation and of knowledge, the novel as Balzac produces it aims at revealing the intelligible at the heart of the sensible, by means of a disposition and an interpretation of signs. At the same time, a study of the grammar of immersion shows that La Comédie humaine elaborates a strongly Spinozist ontology in which being and meaning are immanent and render each other indistinguishable. Further, the writer as photographer ensures the advent of pure appearances, of superficiality, and stamps the horizontality of the Balzacian world (especially that of the 1840s) with a mark of disembodiment, levelling and foolishness. Freed from all transcendence and depth, the fictional bodies ultimately appear to be open only to becoming itself. The delineation of " planes of immanence " (G. Deleuze) and the logic of the gap constitute an aesthetics of distantiation, thereby injecting a new dynamic which reenchants the matter of the novel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (594 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 549-585. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6980
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.