De la naissance du naturalisme sous la Troisième République à sa réception dans la social-démocratie allemande (1865-1897)

par Anne Deffarges

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Stéphane Michaud.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    Au tournant des années 1890, en une période où la social-démocratie semble marcher à grands pas vers le pouvoir, de violents débats concernant le naturalisme la divisent jusqu'à la scission. Dans cette affaire dite des Jeunes, les valeurs respectives du naturalisme et du socialisme sont confrontées dans des domaines qui touchent à toutes les évolutions et aux grandes interrogations du XIXe siècle, et cela jusque dans les rapports de l'esthétique à l'histoire. Les deux mouvements politico-littéraires jouent un rôle complémentaire et conflictuel dans la construction d'un pré-parti qui occupe alors la scène artistique et politique, un peu partout en Europe. La longue controverse allemande sur le naturalisme en est un révélateur, et on peut en voir des manifestations dans l'affaire Dreyfus comme dans la prise du pouvoir en Bohême autrichienne par le Parti Réaliste. Cette réception particulière finit par recomposer notre perception traditionnelle du naturalisme et de Zola.

  • Titre traduit

    Naturalism : from its production during the French Third republic to its reception in the German Social democracy


  • Résumé

    Between 1886 and 1897, in times when the Social Democracy seemed to be about to reach power, the question of naturalism raised violent debates which resulted in scissions. The "Jungen affair" was the German expression of a deeper movement existing throughout Europe where a socially committed literary and theatre current were contesting the more political currents for the lead of the popular movement. The reception of French naturalism, as the main novelistic expression, in the German Social-Democracy, which was the main political party, gave rise to a discussion opening on all the 19th century's deep evolutions. Values of naturalism and socialism were confronted in various fields, including the relation between aesthetics and history. This German reading sheds a light on Zola and naturalism, which is fairly different from what we are used to in France.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (870 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 815-861. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.