Lou Andreas-Salomé et l'anthropologie de son temps

par Isabelle Mons

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Stéphane Michaud.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'œuvre de Lou Andreas-Salomé (1861-1937) est au carrefour de différentes cultures (européenne, slave, orientale). Au-delà de l'histoire des femmes, elle appartient à l'histoire des idées et à l'univers de la psychanalyse. Figure charismatique de la femme fin de siècle, Lou Andreas-Salomé est critique, essayiste, diariste, biographe, épistolière et romancière. Elle est aussi l'une des premières intellectuelles à établir un lien entre les disciplines : les lettres (pensée nietzschéenne et Lebensphilosophie, poésie rilkéenne, théâtre naturaliste), les arts (peinture, sculpture), les religions (leur histoire et leurs différences) répondent aux sciences (psychologie, biologie, entomologie, zoologie, psychanalyse). Lou Andreas-Salomé place l'être humain au centre d'une étude dont les paradigmes psychologisants et religieux constituent, entre 1885 et 1911, une préparation fondamentale à son analyse clinique de la psyché : l'Homme est en quête de sa nature première, oubliée sous l'influence des valeurs individualistes de la modernité ; la foi en Dieu, le pouvoir rédempteur de l'Eros, la création artistique le reconduisent vers le confort de la totalité originelle. Dès 1912, la pensée anthropologique de Lou Andreas-Salomé dépasse le cadre de la Tiefenpsychologie : en devenant analyste, la femme-écrivain apporte une subtile contribution à la compréhension de l'inconscient et de l'identité sexuelle de la femme, symbole d'humanité. Le retour au moi profond, thème fédérateur, participe d'une apologie de la vie : il est le fondement de son discours littéraire et psychanalytique qui devient ainsi le moyen jumeau de la connaissance anthropologique.

  • Titre traduit

    Anthropology in the works of Lou Andreas-Salomé


  • Résumé

    The writings of Lou Andreas-Salomé (1861-1937) form a meeting point of different cultures (European, Slavic, oriental). Reaching far beyond women's history exclusively, they belong to the history of philosophy and to the world of psychoanalysis. As a charismatic figure, Lou Andreas-Salomé is the woman of the fin de siècle. She is a critic, an essayist, a diarist, a biographer, a letter writer and a novelist. She is also one of the first women intellectuals to have brought together many disciplines: literature (Nietzschean thought and Lebensphilosophie, Rilke's poems, naturalist theatre), art (painting and sculpture) and religion (histories and differences) go hand in hand with science (psychology, biology, entomology, zoology, psychoanalysis). Lou Andreas-Salomé made the human being the centre of a study whose psychological and religious paradigms, between 1885 and 1911, were a fundamental preparation for her clinical analysis of the psyche: the human being looks for its first nature - forgotten under the influence of the individualist values of modernity - while faith in God, the redeeming power of Eros and artistic creation return him to the comfort of the original whole. After 1912, Lou Andreas-Salomé's anthropological thought went far beyond the context of Tiefenpsychologie: as an analyst, the woman of letters contributed subtly to the understanding of the unconscious and the sexual identity of woman, the symbol of humanity. The unifying theme of return to the deep self is part of a tribute to life: it is the basis of her literary and psychoanalytical works that become the dual path to the appreciation of humankind.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1217 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 1097-1188. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6934
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.