Prises de paroles des lycéens et des étudiants au XIXe siècle : émergence d'une presse spécifique

par Laurence Corroy-Labardens (Corroy)

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jacques Gonnet.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    La prise de parole des étudiants et des lycéens est une histoire plus ancienne qu'il ne paraît. C'est en effet dès le début du XIXe siècle, sous la Restauration puis la monarchie de Juillet, que l'on trouve à la Bibliothèque Nationale les premiers exemplaires de journaux qui expriment les desiderata des jeunes, alors même que l'État et la pédagogie traditionnelle leur dénient d'exister socialement et d'exprimer des opinions politiques. En dépit des difficultés rencontrées, de la censure omniprésente, la presse étudiante et lycéenne ne cesse de se développer, de se diversifier - la loi de 1881 facilitera cette croissance - cherchant toujours à tisser un lien entre les élèves des lycées et des facultés françaises et étrangères. Elle sert aussi à interroger le monde qui les entoure - monde de proximité, composé des grisettes et des ouvriers - mais aussi la société bourgeoise et conquérante. La grande presse n'accueille pas toujours avec beaucoup de tendresse la génération montante, - " classe " dangereuse ou courageuse ? - jeune et dynamique, qui inquiète tout autant qu'elle questionne, parfois avec véhémence, ses aînés.

  • Titre traduit

    The student and grammar school press in the 19th century : apparition and development of a distinctive type of publication


  • Résumé

    The expression of the world vision is an issue for the back of history in the 19th first appear. In fact, under the Restauration then the July monarchy, the newspapers from the French National Library expressed the desire of the young even though the government and the educational establishment refuse to recognize them. Despite the obstacles they faced an unceasing censorship students newspapers developed - the 1881 freedom of the press law indeed encouraged this development. This press thought to develop links between grammar school and university students and abroad. This press analysed students representations of the world in which they lived - the everyday familiar world of working people and of feminine domestic help; it also shades light on bourgeois society and its triumphant rhetoric. The established press did not always look favourably on these mass pieces of the young : the uncouth dynamism of the young disturbed the journalists of the established press who considered that they did not sufficient respect to their elders.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 462 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 419-455. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.