L'espace du roman frontalier en France, au Canada et aux États-Unis

par Patricia Gorostieta Monjaraz

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Jean Bessière.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le sujet de cette thèse est l'étude de l'espace dans le roman frontalier, ayant comme exemple trois romans qui appartiennent à la littérature de l'immigration de trois pays : la littérature beure en France, la littérature immigrante d'origine hai͏̈tienne au Canada et la littérature chicana aux États-Unis. Nous avons étudié Le Gone du Chaâba d'Azouz Begag, Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer de Dany Laferrière et Peregrinos de Aztlán de Miguel Méndez. Le thème de ces romans est la migration et la rencontre entre deux cultures ainsi que le difficile processus d'assimilation/intégration des personnages à l'espace étranger. D'un façon générale, nous introduisions la notion de frontière et de zones de contact, où la littérature frontalière surgit. Ensuite, l'espace est étudié à un niveau général comme l'espace d'arrivée des étrangers et aussi l'espace d'origine de ceux-ci. C'est dans l'espace d'arrivée où se produit la rencontre entre les étrangers et les autochtones, montrés comme représentations collectives. Nous analysons l'organisation spatiale des romans, d'abord à partir de la notion d'espace extérieur et d'espace intérieur, ainsi que la fenêtre et la porte comme des éléments médiateurs entre les deux espaces. D'après cette première structure de l'espace, nous trouvons trois niveaux spatiaux : l'espace privé, l'espace collectif et l'espace public. D'autres espaces s'ouvrent : l'espace onirique, l'espace illusoire et celui construit par l'imagination des personnages à travers l'écriture. Un autre espace apparaît comme résultat de l'imaginaire collectif, c'est l'espace stéréotypé qui est une image déformée des lieux que les personnages ne connaissent pas. Les rapports entre deux cultures, dans un espace qui devient par ces biais un espace frontalier, sont repris à la fin de la thèse, à partir de la notion de frontière développée par Michel Butor, ce qui permet de rassembler tous les éléments remarqués dans notre travail.


  • Résumé

    The topic of this dissertation is the study of space in the novel of the border and it is based upon three novels which belong to the literature of immigration of three countries : the beur literature in France, the literature of immigration of haitian origin in Canada and the chicana literature in the United States. We have studied Le Gone du Chaâba written by Azouz Begag, Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer by Dany Laferrière, and Peregrinos de Aztlán by Miguel Méndez. The topic of these novels is migration and the encounter between two cultures ; it is also about the difficult process of assimilation/integration of characters within the foreign space. First, we present the notion of the border and of the contact zones where the literature of the border springs out. Then the space under scrutiny is studied as the general space where foreigners arrive as much as the space of origin for them. It is within this space of arrival that the encounter between foreigners and nationals occurs, and is shown as collective representation. We analyse the organization of space in the novels, starting first from the notions of inner and outer space, then focusing on the window and the door as mediating elements between two spaces. From this first structure of space, we have found out three levels of space : the space of the private, the collective space and the public space. Other spaces open up : the oniric space, the illusory space and the one built by the characters' imagination through writing. Another space appears as the result of the collective imaginary world, this stereotypical space which is a distorted image of places that characters do not recognize. The relationships between two cultures in a space that becomes space of the border are called back at the end of my thesis and rely on the notion of border developed by Michel Butor which allows to gather all the elements pointed out in our research.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 341 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 314-326. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.