Étude génétique de l'écriture sur traitement de texte d'élèves de cours moyen 2, année 1995-96

par Claire Doquet-Lacoste

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacqueline Authier-Revuz.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le travail s'appuie sur un corpus de reconstitutions d'écriture recueillies dans une classe de Cours Moyen 2 avec le traitement de texte Genèse du Texte. L'analyse porte sur les traces de l'activité métadiscursive des scripteurs, envisagée comme rouage de l'énonciation écrite. La méthodologie de transcription des données est celle de la critique génétique, adaptée aux spécificités de l'écriture sur traitement de texte. L'analyse met en œuvre une approche énonciative du sens : il s'agit de mieux comprendre certains aspects de l'écriture scolaire en observant l'interaction entre le projet scriptural et la langue, à l'aide d'indicateurs tels que les pauses, les différentes étapes de l'écriture, le caractère différé des opérations de modification ou de continuation du texte. Il ressort de l'étude que les élèves mettent en œuvre différentes formes d'activité métadiscursive, selon l'enjeu de l'écriture ou la destination du texte, mais aussi selon l'individu écrivant : les reconstitutions analysées témoignent de la construction du rapport à la langue des élèves, irréductible à la situation d'énonciation. Elles démontrent une attention permanente au matériau langagier de la part de ces apprentis scripteurs dont les hésitations, parfois référentielles ou pragmatiques, sont également linguistiques.

  • Titre traduit

    Genetic analysis of writing by ten-year-old children using a word processor at school, 1995-96


  • Résumé

    This work rests upon a corpus of reconstituted writing processes, collected in an intermediate class of primary school with "Genèse du texte" word processing program. It aims to analyse the traces of writers' métadiscursive activity, seen as an integral component of written self expression. Information is transcribed according to the methods of genetic criticism, adapted to the specific case of writing with a word processing program. The analysis proceeds by observing manners of expression in order to approach the meaning : the purpose is to process in to understand certain features of children's school writing, by observing how their plan for the composition interacts with language through such clues as breaks, or steps in composing their text, or delays to modify or extend it. What emerges from the study is that the pupils bring into play different sorts of métadiscursive activity, according to what is at stake in the text, what is its purpose, and as well to the writer himself. The reconstituted processes which are analysed here show that the pupils are creating, step by step, a relation to language that cannot be confined to written self expression. They demonstrate a constant attention paid to the bulding blocks of language by these novice writers, who sometimes have referential or practical considerations, but also seem concerned with langage itself.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (633, 280 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 599-617

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 372.62 DOQ
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CVf3 DOQ

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6618
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.