La revendication

par Philippe Dutilleul-Francoeur

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Christian Larroumet.

Soutenue en 2003

à Paris 2 .


  • Résumé

    Résumé en françaisDe nombreuses thèses et études furent consacrées à l'action en revendication. Néanmoins, un double constat vient justifier la recherche entreprise. Tout d'abord, il s'agit de travaux anciens, et depuis une cinquantaine d'années ce domaine a été laissé à l'abandon. Ensuite, il s'agit d'études parcellaires, limitées à un aspect précis de la question, telle la revendication en droit romain, ou encore la revendication mobilière. Or, un aperçu rapide du droit positif montre qu'à l'horizon immédiat et à l'horizon lointain du droit du droit des biens, la revendication a plusieurs visages. Emancipée de son domaine traditionnel, le droit des biens, elle déborde sur les autres pans du droit civil et plus largement du droit en général. Protéiforme, elle se retrouve, par exemple, dans le droit des sûretés, le droit des procédures collectives, le droit des brevets, le droit du travail A côté du droit commun de la revendication, tel qu'il est exposé en droit des biens, il semblerait exister un droit spécial de la revendication. La façon même dont la question est présentée indique qu'il s'agit d'un sujet transversal qui peut être abordé de deux façons. Selon une première approche, la revendication pourrait être envisagée sous un angle positiviste en dressant un état des diverses applications de la revendication. Elle aboutit alors à compiler les résultats des différentes études consacrées à la revendication. Ce n'est pas la méthode retenue. La seconde approche consiste à rechercher le concept de revendication, afin de déterminer parmi les applications éparpillées, ce qui relève de la revendication et ce qui n'en relève pas. L'étude de la notion, à travers le prisme de l'histoire du droit, du droit comparé et des notions voisines, permettra de cerner la nature véritable de la revendication ainsi que son objet


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (450f-33f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.1-34 f.,Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Assas. Institut de droit comparé. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : I4°369
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2003-57
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2003-57
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.