Mort et politique à Paris sous les monarchies censitaires : mises en scène, cultes, affrontements, 1814-1835

par Emmanuel Fureix

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alain Corbin.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'apprentissage du régime représentatif a eu son envers funéraire. Sous les monarchies censitaires, chaque " parti " célèbre ses morts dans l'espace public de la capitale. Rituels officiels et opposants, étudiés à la manière d'un dialogue, permettent de relire l'histoire des cultures politiques de la période, en faisant toute leur part à l'émotion, au sensible et à la mémoire. Gestes, discours, décors et symboles présents dans ces hommages définissent des langages politiques et des mémoires concurrentes. Des nécropoles rivales se constituent. Une grammaire des émotions, entre affliction de la perte et joie de l'apothéose, gouverne chacun des cultes funèbres. Entre la première Restauration (1814) et l'attentat de Fieschi (1835), les cultes officiels permettent de saisir comment les monarchies censitaires se sont redéfinies par le rite. Enterrements d'opposition et hommages clandestins aux victimes politiques ont institué un nouveau tribunal de l'opinion, métaphore d'un vote collectif. Le culte rendu aux morts plus ou moins illustres fut un enjeu majeur de la représentation politique.

  • Titre traduit

    Death and politics during the constitutional monarchy : rites, cults, confrontations, 1814-1835


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Champ Vallon à Seyssel (Ain)

La France des larmes : deuils politiques à l'âge romantique : 1814-1840


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (877 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 744-830. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7183
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Champ Vallon à Seyssel (Ain)

Informations

  • Sous le titre : La France des larmes : deuils politiques à l'âge romantique : 1814-1840
  • Dans la collection : Époques , 0298-4792
  • Détails : 1 vol. (501 p.)
  • ISBN : 978-2-87673-497-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 467-[492]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.