Passion, pouvoir et politique : les articulations sociales, éthiques et identitaires de la sexualité dans les démocraties contemporaines

par Valérie Daoust

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Yves Michaud.

Soutenue en 2003

à l'Université Panthéon-Sorbonne (Paris) .


  • Résumé

    Cette thèse se donne comme objet d'analyse la sexualité. La sexualité pourtant prise dans un contexte. Ce contexte est le nôtre: les sociétés démocratiques occidentales. D'abord, nous tentons d'analyser ce contexte contemporain dans lequel l'individu fait l'expérience de la sexualité. Cela appelle à l'analyse du paradigme de la postmodernité et des changements qu'il implique dans la conception de la sexualité. Nous observons que dans les espaces privé, social et politique de la géographie des désirs, sur un fond de valeurs démocratiques, l'action individuelle, quoique intentionnelle et réflexive, ne choisit pourtant pas le contexte de sa performance. Nous cherchons donc à découvrir les institutions de la sexualité, c'est-à-dire à savoir comment la sexualité est construite selon les contextes sociaux ( de la famille à la pornographie ), le sexe générique (rapport féminin/masculin), l'âge. Pourtant, la critique même de ces institutions engage l'individu dans un projet réflexif. Rien dès lors ne semble plus être déterminé d'avance ; l'individu se trouve engagé dans une découverte de soi et dans l'exigence d'une vie plus authentique. Finalement, cette thèse tente d'élaborer, à travers les différents regards que nous pouvons avoir aujourd'hui sur la sexualité, quatre archétypes à partir desquels l'individu aujourd'hui vit, pense et réfléchit la sexualité. Ces archétypes renvoient à quatre grands récits sur la nature humaine et tous impliquent une conception de la sexualité.

  • Titre traduit

    Passion, power and politics : social, ethical and identity articulations of sexuality in contemporary democracies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 393 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 363-392. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7298
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.