Philosophie réformatrice : Cesare Beccaria et la critique des savoirs de son temps : droit, rhétorique, économie

par Philippe Audegean

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Fabien Spitz.

Soutenue en 2003

à l'Université Panthéon-Sorbonne (Paris) .


  • Résumé

    Cette étude risque une hypothèse sur l'énigmatique unité de l'oeuvre de Cesare Beccaria (1738- 1794). En 1764 (Des Délits et des peines), comme en 1770 (Recherches concernant la nature du style),Beccaria entreprend d'intervenir dans deux savoirs essentiels de son temps: le droit et la rhétorique. Ces deux interventions prennent la forme d'une critique, et font apparaître la continuité d'une philosophie réformatrice. L'unité de l'oeuvre est donc celle d'une méthode, dont la troisième étape consiste à contribuer à la formation d'un nouveau savoir: l'économie politique Eléments d'économie publique, 1769-1770). Cette hypothèse exige une étude du contexte théorique italien où Beccaria trouve les savoirs qu'il entreprend de réformer au moyen de la philosophie. Dans le savoir juridique, il impose la recherche d'une valeur de l'utilité; dans le savoir rhétorique, celle d'un concept unifié de style ; dans le savoir économique, la généralité d'un regard philosophique sur le jeu des intérêts.

  • Titre traduit

    Philosophy as reform : Cesare Beccaria's criticism of the knowleges of his time : law, rhetoric, economy


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par J. Vrin à Paris

La philosophie de Beccaria : savoir punir, savoir écrire, savoir produire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (549 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 497-541. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7281
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par J. Vrin à Paris

Informations

  • Sous le titre : La philosophie de Beccaria : savoir punir, savoir écrire, savoir produire
  • Dans la collection : Bibliothèque d'histoire de la philosophie , 0249-7980
  • Détails : 1 vol. (285 p.)
  • ISBN : 978-2-7116-2303-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [259]-276. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.