Ontologie du lieu : voyage au pays du "non-où"

par Katayoun Rouhi Outil

Thèse de doctorat en Art et archéologie. Esthétique et science de l'art

Sous la direction de Geneviève Clancy.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'origine de ma recherche étant de saisir le pourquoi de la cause d'un artiste à représenter l'oeuvre comme un effet inexplicable; aborder le " lieu " en tant que sujet c'est, pour moi, pouvoir cerner l'endroit où l'indicible de l'acte decréation se forme, et où l'essence même de cet indicible habite. Je présente ce travail comme une quête pour approcher l'indicible qui représente l'essence d'une oeuvre; et ainsi pouvoir peut-être saisir le mystère de ce qui est l'essence de ce même indicible. C'est de cette manière qu'à travers l'homme, comme l'objet de la quête de cetteessence dans l'acte créateur, le pont qui relie l'esthétique, la physique et l'inévitable métaphysique se fera tout seulau fur et à mesure que nous avancerons dans le sujet. La notion du " non-où ", terme que j'ai emprunté à Sheikh al-Ishragh Sohravardi, détient la clé de la signification du " lieu " au cours de cette recherche; pour qu'ainsi il s'affirme comme la véritable demeure de tous lieux. Cette notion pourra également, au cours des rapprochements parallèles avec tout espace physique ou topologique dans ce travail, conclure qu'en fin de compte l'espace physique n'est autre que l'espace intérieur de ce "non-lieu " qui détient l'essence même de tout espace.

  • Titre traduit

    Place ontology : trip to the "no-where's land"


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (462 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 415-419. Index

Où se trouve cette thèse ?