L' objet et sa disparition : des projets de destruction aux tactiques de dissimulation : le design au delà des formes

par Marielle Granjard-Mathieu

Thèse de doctorat en Arts et sciences de l'art. Arts appliqués

Sous la direction de Éliane Chiron.

Soutenue en 2003

à l'Université Panthéon-Sorbonne (Paris) .


  • Résumé

    Cette recherche confronte l'objet à sa disparition. Elle postule que le design opère au delà des formes et contre les formes. L'objet est de plus en plus conçu dans la perspective de sa disparition, il est créé pour disparaître. L'étude s'attache à décrire les moyens que les créateurs mais aussi les utilisateurs mettent en oeuvre pour faire délibérément disparaître les objets utiles. Dans une première partie, nous envisageons la disparition matérielle des objets. Leur usure, leur destruction, leur vieillissement, sont autant de moyens de qualifier l'objet. Alimenter ou stopper les effets du temps est possible: nous maîtrisons la durée et l'expression de la durée. Pouvoir de création et de destruction sont liés: l'éphémère et le destructible favorisent une économie basée sur l'obsolescence, au point que la destruction soit une condition à la création. Dans une deuxième partie, nous étudions la disparition visuelle des objets. L'objet est fictif. Il est allusion, illusion et leurre. Mais sa présence indiciaire étant conservée, la disparition devient elle-même fictive. Nous considérons ensuite la disparition utile (futilité, miniaturisation, amovibilité et télescopages sont opérants) et pour finir des expressions, ou formes symboliques de la disparition, telles que le minimalisme ou la neutralité. L'absence de formes stylisées signifie t-elle la fin du design? A l'opposé du design, se trouve la disparition du désir d'objet (pérenne) : un renoncement. L'image de l'objet est-elle suffisante? Peut-on vouloir se déposséder des objets, de la culture matérielle? Au profit de quoi?

  • Titre traduit

    ˜the œobject and his disappearance : from projects of destruction to tactis of dissimulation : design beyond the forms


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 395 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 390. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6751
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2978
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.