Famille et patrimoine de la haute noblesse française au XVIIIe siècle : le cas des Phélypeaux, Gouffier, Choiseul

par Jacques Cuvillier

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Daniel Roche.

Soutenue en 2003

à l'Université Panthéon-Sorbonne (Paris) .


  • Résumé

    Par le jeu des alliances conclues entre familles de la haute noblesse, les unes ayant servi le roi par l'épée, les autres venant des milieux de la robe, appelées à se rencontrer et à se fondre, une branche familiale naît de ces rapprochements. Le prestige et la considération attachés aux noms de la lignée étant parfaitement établis, le caractère principal de cette famille ne réside plus guère, pendant longtemps, que dans l'importance et la diversité de ses éléments patrimoniaux. Ceux-ci, rassemblés sur une seule tête à la quatrième génération après une série de décès et de nouvelles acquisitions, constituent une grande et belle fortune nobiliaire, principalement foncière, dont toutes les composantes méritent examen en vue de rassembler une grande richesse d'informations en suivant le parcours familial dans le détail de tous les éléments analysés. Comment la gestion de tous les biens recueillis est-elle assurée ? Quels revenus produisent-ils ? Quels sont l'étendue et le poids des charges de toutes natures qui en réduisent l'importance ? Quels sont les difficultés et les obstacles rencontrés et comment cherche-t-on à les résoudre ou à les surmonter ? L'étude entreprise retrace l'évolution au cours du siècle d'une fortune très conséquente. La démarche tente de dégager les différents aspects juridiques, économiques et sociaux, à plusieurs niveaux de situations individuelles, avec des mentalités différentes, dans des circonstances tantôt banales, tantôt curieuses, d'une histoire familiale qui, sur le plan patrimonial, a connu un développement spectaculaire avant que des événements malheureux ne conduisent progressivement à la ruine.

  • Titre traduit

    Family and patrimony in french nobility in the 18th century : le cas des Phélypeaux, Gouffier, Choiseul


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par l'Harmattan à Kinshasa [etc.], Budapest, Paris

Famille et patrimoine de la haute noblesse française au XVIIIe siècle : le cas des Phélypeaux, Gouffier, Choiseul


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (535, 41 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 528-532. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6736
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par l'Harmattan à Kinshasa [etc.], Budapest, Paris

Informations

  • Sous le titre : Famille et patrimoine de la haute noblesse française au XVIIIe siècle : le cas des Phélypeaux, Gouffier, Choiseul
  • Dans la collection : Logiques historiques
  • Détails : 1 vol. (559 p.)
  • Notes : En appendice, choix de documents.
  • ISBN : 2-7475-9154-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 550-553
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.