Les mathématiques et l'idée de Bien dans les dialogues de Platon

par Bernard Piettre

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Luc Brisson.

Soutenue en 2003

à l'Université Panthéon-Sorbonne (Paris) .


  • Résumé

    L' objet principal de ce travail est de déterminer : 1ʿ Comment Platon en est venu à associer les mathématiques à la recherche du Bien, alors que pour Socrate la recherche du Bien relève d'un savoir, mais non d'un savoir technique comme celui des mathématiques 2ʿ Pourquoi et comment Platon place la dialectique au-dessus des mathématiques dans la recherche du Bien. 3ʿ Pourquoi et comment Platon est resté fidèle à la doctrine du Phédon et de la République dans les derniers dialogues, tout en accordant aux mathématiques la vertu de réaliser dans le monde, de la meilleure façon possible, sa participation au royaume des Formes intelligibles.

  • Titre traduit

    Mathematics and the idea of Good in Plato's dialogs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (800 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 787-797. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6651
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.