La femme toucouleur et le développement rural en Mauritanie : analyse des groupements féminins maraîchers dans la Wilaya du Gorgol

par Aminata Ba

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Maxime Haubert.

Soutenue en 2003

à l'Université Panthéon-Sorbonne (Paris) .


  • Résumé

    L'objet de la thèse est d'étudier la femme toucouleur dans le développement rural de la Mauritanie en s'appuyant sur l'exemple des groupements féminins maraîchers de la Wilaya du Gorgol. L'étude tend à montrer la contribution capitale des femmes à l'économie agricole et la sécurité alimentaire. Elle tend à promouvoir une meilleure connaissance des femmes toucouleurs de Mauritanie auxquelles peu d'études ont été consacrées. La thèse comporte deux parties de trois chapitres à chacune et une conclusion à chacune. La première partie fait une présentation ge��ographique et sociopolitique de la société et de la femme toucouleur en Mauritanie. Elle insiste plus particulièrement sur les données sociodémographiques relatives aux femmes. Dans cette partie sont aussi analysées sur la base du profil socioéconomique des femmes, les contraintes qui pèsent sur leurs contrIbutions domestiques et économiques. L'étude met en exergue les différences de statut et l'hétérogénéité des situations des femmes toucouleurs et maures. La promotion féminine et la genèse du mouvement coopératif qui la favorise sont étudiées dans le cadre de développement de la vallée du fleuve sénégal. Les organismes publics et agences de coopération sont également présentés. Dans la deuxième partie, la thèse étudie le rôle de la femme toucouleur dans le développement rural et la promotion féminine dans la Wilaya du Gorgol. Les groupements féminins maraîchers du département de Kaedi sont pris en exemple. Après une présentation de la Wilaya, l'étude s'attache plus spécifiquement à l'analyse des coopératives féminines de Civé, Tokomadji et Djéol. Dans cette partie aussi est analysée le rôle des femmes dans le développement rural à travers leur implication au sein des groupements féminins maraîchers, ainsi que les contraintes qui pèsent sur leurs activités. En fait la thèse encourage la promotion des groupements féminins maraîchers comme facteur d'intégration des femmes rurales au processus de développement. Fis sont essentiels au développement du milieu rura1, dans la mesure où ils assurent la sécurité alimentaire, freinent l'exode rural et positionnent les femmes dans les enjeux du développement

  • Titre traduit

    ˜The œtoucouleur women and rural development in Mauritanie : an analysis of women's groups for market gardening in Gorgol Wilaya


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 346 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 355-362. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.