Etre photographe en Afrique de l'Ouest : les Yoruba du Nigéria et la diffusion de la photographie au XXe siècle

par Erika Nimis

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Hélène d' Almeida-Topor.

Soutenue en 2003

à l'Université Panthéon-Sorbonne (Paris) .


  • Résumé

    Dans de nombreux pays d'Afrique de l'Ouest, la photographie a longtemps été une profession réservée aux "Côtiers" (Ghanéens, Togolais, Béninois et surtout Nigérians). D'où le choix d'étudier le rôle des photographes yoruba (l'une des principales composantes ethniques du Nigeria) dans la diffusion de la photographie en Afrique de l'Ouest. Au début du XXe siècle, les migrants yoruba, originaires des villes rattachées à l'ancien royaume d'Oyo, sont considérés dans tout l'ouest africain comme d'habiles commerçants. A la veille des indépendances, quelques-uns se risquent dans une nouvelle voie et s'installent comme photographes dans des villes, comme Niamey ou Abidjan, où la demande est réelle, mais l'offre très limitée. D'autres vont leur emboîter le pas, lorsqu'ils constatent que les amateurs de portraits sont toujours plus nombreux. La dynamique s'enclenche et s'étend rapidement au réseau yoruba tout entier. L'âge d'or (1960-1980) consacre leur maîtrise professionnelle, notamment dans les travaux de laboratoire noir et blanc. Dans les associations de photographes, ils sont aussi très présents, reconnus pour leurs compétences en la matière. A partir des années 1980, dans un contexte de crise économique, ils forment de plus en plus d'autochtones qui, menacés par le chômage, commencent à se tourner vers une profession, jusque là ignoree

  • Titre traduit

    Being a photographer in West Africa : the yoruba of Nigeria and the spreading of photography in the XXth century


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 375 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 322-363. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque de Recherches Africaines (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T536

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6647
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.